Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical: une montre élégante pour toutes les situations

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical

La maison Hamilton a une longue histoire et expérience avec les montres militaires.
En effet, dès 1914 Hamilton collabore avec l'armée américaine en équipant les soldats. En 1942, Hamilton va jusqu'à interrompre sa production commerciale pour se concentrer sur la demande de l'armée. Ainsi, de 1942 à 1945, Hamilton produira plus d’un million de montres militaires. Cette longue histoire entre l'armée américaine et Hamilton durera jusqu'en 1988.

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical

L'armée américaine ne fut pas la seule à faire appel à la manufacture. Entre les années 60 et 70, Hamilton fournira également l'armée britannique. C'est de cette collaboration, plus précisément entre 1973 et 1976 pour la Royal Air Force, qu'est née le modèle W10, dont s'inspire pleinement la nouvelle Khaki Pilot Pioneer Mechanical.

La réédition est bien plus qu'un simple hommage à sa grande sœur, elle est la copie presque exacte remise au goût du jour techniquement.

Étant un amateur de montres "à tout faire" je me devais d'essayer ce garde-temps "vintage" au style très N.O.S. (New Old Stock).
Étant déjà sous le charme des KHAKI FIELDs, le seul reproche que je pouvais leur faire, en toute subjectivité, c'est leur diamètre (38 mm) trop important pour mon petit poignet. Avec son boîtier tonneau de 33 mm, il m'était impossible de résister.

Le diamètre peut sembler trop petit pour une montre masculine, il en est tout autre. La forme en tonneau efface largement cette pensée et offre en plus l'avantage d'appuyer le charisme du garde-temps.

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical
Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical

L'acier brossé inoxydable mat, pensé à l'origine pour éviter les reflets, met clairement en avant le cadran de la montre. Dans le communiqué de presse, une référence est faite aux anciens boitiers des appareils photos et jumelles. Je vous avoue ne pas avoir saisi le sens à la première lecture. J'ai donc été fouiller dans mon débarras pour y retrouver mes vieilles jumelles et là, j'ai compris. Le cadran noir mat possède la surface texturée de ces vieux boîtiers. Au soleil, le cadran prend une belle teinte ardoise invitant ainsi son propriétaire à s'adonner au jeu d'observation. 
Le cadran, sans fioritures, est remarquable lisible par un subtil ajout de détails "tropical" sur les indexes.

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical

Coté mouvement, la montre est équipée du calibre à remontage manuel H-50. Basé sur le calibre trois aiguilles ETA 2801-2, le H-50 a été retravaillé pour offrir une confortable réserve de marche de 80 h. 
La perfection absolue aurait été de se baser sur l'ETA 2804-2 pour pouvoir profiter de la date, mais je lui pardonne aisément ce "défaut".

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical

En revanche, la boucle ardillon signée Hamilton dénote avec l'ensemble et nous aurions beaucoup aimer voir ici une boucle inspirée de l'époque.

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical
Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical

La Khaki Pilot Pioneer Mechanical est disponible au tarif de CHF 795 pour le bracelet Nato en tissu et CHF 845 montée sur un bracelet en cuir. 
Cela la place donc en concurrence directe avec la multitude de projets en crowdfunding et autres garde temps équipés de calibre nippons. Pourquoi choisir ce modèle ? D'une part pour la qualité de production, pour le soin apporté aux détails (on peut citer ici la couronne qui vient se fondre dans le boitier.), mais aussi et surtout pour la fiabilité et la réputation de la maison Hamilton.

Pour conclure, voici une sérieuse candidate à mon prochain achat.

Plus de détails sur www.hamiltonwatch.com

Détails Techniques

Référence

H76419931, H76419531

Boîtier

Acier

Dimension

33 x 36 mm

waterresistance

100m

Cadran

Noir texturé

Bracelet

material.nato

Mouvement

Mécanique

powerreserve

80 h

Complications

Heures, minutes, secondes

Prix

CHF 795 et CHF 845


A propos de l'auteur

Anwar Korti

Anwar, directeur du site Tendance Horlogerie, est avant tout un passionné d'horlogerie. Plongé dans l'univers des montres dès son enfance, c'est à l'adolescence que le virus horloger s'est manifesté. Fervent admirateur de l'artisanat d'art, il s'est reconnu dans les valeurs traditionnelles et humaines que véhicule continuellement l'horlogerie depuis plusieurs siècles.