Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

La Longines Heritage Chronograph 1946 au poignet

Pour la grande majorité des amateurs de beaux garde-temps la maison Longines, c'est avant tout des valeurs traditionnelles, caractérisées par montres aux lignes élégantes, épurées et sobres. Cette affirmation est d'autant plus vraie lorsqu'il s'agit d'un modèle issu de la collection Heritage. Lancée sur le marché cette année, The Longines Heritage Chronograph 1946 rentre parfaitement dans ce cadre. Les rééditions sont monnaie courante dans le milieu horloger, mais je dois l'admettre, il fut difficile de résister au charme de ce chronographe. Quoi de mieux donc qu'un essai pour détailler la belle dans ses moindres coutures.

Longines Heritage Chronograph 1946

Le calibre 13ZN pour genèse

Nombreux sont ceux qui pensent que Longines est une maison faisant simplement de l’emboîtage, et pourtant son historique et sa légitimité, spécifiquement en matière de chronographe, feraient pâlir plus d'une manufacture. Vous le savez peut-être déjà, Longines fut le leader dans la production mécanisée de montres à la fin du XIXe siècle. Les initiés vous le confirmeront, la marque au sablier ailé a aussi développé l'un des plus beaux chronographes dans l'histoire de l'horlogerie moderne. Ainsi, Longines compte de nombreuses références légendaires dans son catalogue de chronographe.

Longines calibre 13ZN

En matière de légitimité, il est difficile de faire mieux que le calibre 13.33Z, développé initialement en 1913,  qui fut ni plus ni moins le premier mouvement chronographe à destination d'une montre-bracelet. Après plusieurs améliorations et déclinaisons de ce dernier, Longines a finalement commencé en 1936 le développement du plus pointu des mouvements chronographe, le calibre 13ZN. Ce calibre fut le premier mouvement chronographe à être équipé de la complication retour-de-vol. La grande nouveauté était alors d'offrir la possibilité sur une simple pression d'un bouton-poussoir de relancer le chronographe sans avoir à l'arrêter, le mettre en position initiale et le redémarrer. Suite à cette création, il a fallu attendre 20 ans pour qu'une autre manufacture se décide de se pencher sur le sujet. 

Ce chronographe ne brille pas que par sa technologie, il est également selon moi l'un à la plus belle esthétique. Le modèle Heritage Chronograph 1946 est précisément une réédition d'un modèle des années 40 équipé de ce fameux calibre. La réédition, hors gabarit, est plutôt fidèle à l'esprit de sa grande soeur. Parmi ces petites différences, nous regrettons que l'aiguille si particulière des minutes, ait subi une remise à jour.

Longines Heritage Chronograph 1946

 

Un nouveau calibre pour la Longines Heritage Chronograph 1946

Le modèle Heritage Chronograph 1946 est équipé du calibre à remontage automatique L895.5, basé sur le mouvement ETA A31. L21 et développé spécifiquement par ETA pour Longines qui se compose d'une base ETA 2892 et d'un module chronographe Dubois-Depraz.

Doté d'un diamètre de 11 1/2 '', le calibre L895.5 est emboîté dans un boîtier inoxydable de 40 mm de diamètre et ne conserve donc pas les proportions de son ainée.  Cadencé à 28 800 alternances et doté d'une confortable réserve de marche de 54 heures, il fournit les fonctions d'heures, minutes et petites secondes à 3 h, en plus de la fonction de chronographe évidemment. Cette dernière se matérialise par une aiguille centrale et un compteur 30 min à 9 h.

On regrette la disparition de la fonction de retour-de-vol, mais avec une telle complication le prix se serait inévitablement envolé.

 

Une montre équilibrée au design redoutablement efficace

Longines Heritage Chronograph 1946

Concernant l'esthétique du garde-temps, il me paraît difficile d'être franchement sévère, ou pire insensible. Ne nous le cachons pas, Longines sait plaire. Sa sobriété et ses choix de conception esthétique ne sont plus à prouver. Si vous doutez encore sachez que Longines fait parti des marques suisses les plus "bankable" et figure, selon Morgan Stanley, au palmarès des marques de montres milliardaires. 

Longines Heritage Chronograph 1946

C'est donc sans grande surprise qu'une réédition chez Longines se fait tout en maîtrise pour éviter toute fausse note. Avec le modèle Longines Heritage Chronograph 1946, on peut difficilement commettre une erreur de jugement, nous sommes dans le domaine du simple et efficace.

Certains vous diront qu'il s'agit d'un modèle intemporel, je ne suis pas tout à fait d'accord. Les différents choix esthétiques formés par le boîtier, le cadran opalin bombé, la police d'écriture des index peints, nous renvoient directement dans les années 40. N'y voyez pas un jugement négatif, car ce choix est d'un équilibre et d'une lisibilité à toute épreuve. Ce ressenti est appuyé par le saphir bombé au traitement antireflet multicouche.

Longines Heritage Chronograph 1946

Je suis adepte des petits diamètres et je dois avouer que 2 mm de moins et ce serait l'extase. Cependant n'imaginez pas pouvoir facilement glisser la montre sous votre manchette de chemise. L'épaisseur, due au saphir bombé, pourrait en rebuter certains. Mais, croyez-moi, cet inconvénient passera en second plan lorsque vos recevrez les premières éloges de votre entourage.

Longines Heritage Chronograph 1946

Le fond du boîtier est frappé des initiales "EF Co” pour Ernest Francillon & Compagnie, la dénomination historique de la maison Longines. Le bracelet en cuir équipé d'une boucle ardillon signé du logo de la maison est un choix judicieux en accord avec l'esprit du garde-temps.

 

Faut-il craquer pour la Longines Heritage Chronograph 1946 ?

Ce modèle classique est très attachant, l'ensemble cadran, aiguilles, index et verre en saphir bombé joue très bien sa partition. J'avoue avoir eu quelques frayeurs vis-à-vis du verre, mais il est assurément solide, en tout cas pour une utilisation classique. 

Longines Heritage Chronograph 1946

L'horlogerie, c'est une histoire de cœur et de sens. Parfois, nous penchons vers l'un, parfois vers l'autre et lorsque l'alchimie se produit alors nous nous retrouvons face au garde-temps d'une vie. Pour être honnête, le modèle Heritage Chronograph 1946 est un garde-temps consensuel. Nous ne sommes pas face à un Graal horloger, mais Longines a si bien su tenir cette ligne qui se situe entre l'intemporalité et la singularité que c'en est assez pour éveiller la curiosité des yeux sans pour autant entacher la lisibilité. 

C'est, enfin, un modèle qui possède beaucoup d'arguments, c'est le type de montre qui restera un bon moment dans votre collection, le type de montre qui se porte. Et pour cette gamme de prix, 2 880 €, pourquoi résister encore ?

Détails Techniques

Référence

L2.827.4.73.0

Boîtier

Acier

Dimension

40.00 mm

waterresistance

30m

Cadran

Argenté,Chiffres arabes peints,Aiguilles en acier bleui

Bracelet

Cuir

Mouvement

Automatique

powerreserve

54h

Complications

Heures, minutes, petite seconde, chronographe

Prix

2880€

Auteur
Anwar Korti