Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Swatch Group

Après la crise des années 1970, l’industrie horlogère suisse a connu un nouvel essor à partir de 1984. Cette même année, Allgemeine Schweizerische Uhrenindustrie (ASUAG) et Société suisse pour l'industrie horlogère (SSIH) ont fusionné pour devenir Société de microélectronique et d'horlogerie (SMH)[7] sur recommandation de Nicolas Hayek, à la suite d'une étude entrepreneuriale de sa société de conseil, HEAG. Le siège de la SMH était à Bienne, où se trouve le siège du Swatch Group actuel.Cependant, l'invention de la montre Swatch se situe en 1980. Ses deux concepteurs techniques sont Elmar Mock, ingénieur en horlogerie et en matières plastiques et Jacques Müller, ingénieur, spécialiste des mouvements d’horlogerie. Le concept stratégique a quant à lui été élaboré par Ernst Thomke (CEO), avec l'assistance du consultant marketing externe Franz Sprecher. Tous trois actifs durant cette période à ETA, manufacture de mouvements du Swatch Group. La Swatch, cette petite montre en plastique, a permis de « sauver » l'horlogerie suisse. Les créateurs du design de la Swatch sont Marlyse Schmid et Bernard Muller, indépendants et dont l'entreprise, Schmid Muller Design se trouve à Chézard-Saint-Martin dans le canton de Neuchâtel.En 1998, SMH devient The Swatch Group pour rendre hommage à l'histoire de la petite montre suisse symbole de la reconquête industrielle.Le groupe, disposant d'une trésorerie de plus d'un milliard d'euros et de sa propre banque, cultive l'indépendance : Nous n'avons jamais de dettes, ce qui nous permet de ne dépendre d'aucune banque, précise Nick Hayek[5].En avril 2020, dans le cadre de la pandémie de Coronavirus, le groupe annonce une baisse du dividende au titre de 2019 de 30%[8].Liste des principaux actionnaires au 20 novembre 2019[9]:Swatch Group est présent au travers de plusieurs marques de montres et possède une position de leader sur tous les segments du marché à part le luxe, avec une gamme, couverte par 18 marques en 2015, de 28 euros à l'infini ou presque[5]. La plupart d'origine suisse, certaines fondées à l'étranger, mais contrôlées par le groupe, voire rapatriées en Suisse[10].La particularité des montres Swatch et Flik Flak est le faible nombre de composants. Seule la pile est remplaçable. En effet, le mouvement d'horlogerie est placé par le devant de celle-ci, le verre refermant le tout, soudé aux ultrasons. La montre en version de base comporte 51 pièces d'horlogerie, contre plus de 150 pour une montre traditionnelle, selon le concept Swatch. Ces montres, de haute qualité technique, sont scellées et donc conçues pour ne pas devoir être réparées. Un « puits de pile » étanche permet le changement de la batterie pour toutes les versions non mécaniques.Le groupe met un terme en septembre 2011 à sa collaboration initiée en 2008 avec l'entreprise américaine Tiffany & Co. pour la fabrication de montres sous la marque Tiffany Watch Co. Ltd.Endura, fondée en 1966, n'est pas une marque dont la première vocation est d'être publique ; elle produit sous licence des montres entrée de gamme pour des entreprises tierces : ces montres sont soit commercialisées par les marques, soit commercialisées par le groupe.Les trois marques principales du groupe sont Omega, Longines, et Tissot. La marque Omega réalise environ un tiers du chiffre d'affaires du groupe et deux tiers des profits. Le chiffre d'affaires du groupe étant réalisé pour plus de la moitié en Chine[5].Sous la responsabilité de chaque marque.Sous direction communeLe Swatch Group Electronic System réunit les entreprises suivantes :En 1998, le groupe développe et construit la voiture citadine Smart (à l'origine swatchmobile) dans une coentreprise avec Mercedes du groupe DaimlerChrysler, que le groupe automobile reprendra à 100 %.En 1998, la marque Swatch a lancé un format horaire alternatif destiné à simplifier les échanges sur Internet : l'Heure Internet.Le groupe a créé en 2008 l'entreprise Belenos Clean Power Holding Ltd qui promeut une énergie « propre » au service de la mobilité. La société a comme projet principal de développer une automobile qui fonctionne à l'hydrogène.

Swatch Group
<

Informations sur la maison

Date de création

1983

Fondateur

Fusion de l'

Siège

Switzerland

Ville

Bienne