Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Greubel Forsey

Robert Greubel et Stephen Forsey ont commencé à travailler ensemble en 1992 chez Renaud & Papi, où ils ont pu développer des complications pour montre-bracelet. Ils ont ensuite lancé Greubel Forsey en 2004 lors du Baselworld[1]. En 2006, le groupe Richemont (entreprise) a acquis 20 % du capital de Greubel Forsey[2].EWT (Experimental Watch Technology) est la plateforme de développement et de recherche de Greubel Forsey.Robert Greubel commence sa carrière horlogère en travaillant avec son père horloger dans l’entreprise familiale, Greubel Horlogerie. En 1987, Greubel s’installe en Suisse pour rejoindre IWC. En 1990, il rejoint Renaud & Papi SA (aujourd’hui Audemars Piguet Renaud et Papi SA) en tant que prototypiste de complications et devient managing directeur puis partenaire.En 1998, Robert Greubel et Stephen Forsey sont contactés par Richard Mille, qui n'a pas encore lancé sa marque de montres, pour réaliser un planétaire-tellurium. Dix ans et 50 000 heures de recherche et développement seront nécessaires pour le terminer en 2008[3].En 1999, Greubel commence à travailler de manière indépendante et en 2001 fonde avec Stephen Forsey Complitime SA, une entreprise spécialisée dans les complications mécaniques pour les marques horlogères. Stephen Forsey grandit à St Albans en Angleterre. De 1987 à 1992, Forsey se spécialise dans la restauration de montres et devient le directeur de Watch Restoration at Asprey à Londres.En 1992, Forsey rejoint l’équipe de Robert Greubel chez Renaud & Papi SA (aujourd’hui Audemars Piguet Renaud et Papi SA), développant des complications pour montres.En 1999, il commence à travailler de manière indépendante et en 2001, crée avec Robert Greubel Complitime SA, une entreprise spécialisée dans le développement de complications pour les marques horlogères.

Greubel Forsey
<

Infos

Fondation date

2001

Founder

Robert Greubel & Stephen Forsey

Headquarter

Switzerland

Town

La Chaux-de-Fonds