Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Urwerk UR-103 Phoenix Only Watch 2011

Only Watch est la vente aux enchères, qui sous le haut patronage de S.A.S. le prince Albert II, récolte des fonds destinés à la recherche contre la dystrophie musculaire de Duchenne. URWERK, maison horlogère indépendante, est fière d’y présenter la UR-103 Phoenix. « Le corps humain est certainement l’une des mécaniques les plus belles qui soient. Il frôle la perfection. Mais comme toutes les mécaniques de précision, il a ses points faibles et ses défaillances. Aux conséquences parfois douloureuses. Chez URWERK, nous ne maîtrisons que des roues et des pignons mais nous essayons d’insuffler ce petit quelque chose en plus à toutes nos créations. Nous y mettons de la passion et tout notre savoir-faire. De leur côté, médecins et chercheurs sont habités par la même foi et l’enjeu de leur quête, lui, est vital. Leurs limites : les moyens financiers. C’est pourquoi nous nous engageons et répondons présents à l’appel lors de la vente aux enchères Only Watch 2011 à Monaco » nous dit Felix Baumgartner, maître horloger et co-fondateur d’URWERK. Une pièce unique réalisée en or gris et décorée main par le maître graveur Jean-Vincent Huguenin, l’un des artistes les plus doués dans cette spécialité. Fasciné par les cultures et légendes du monde, Jean-Vincent a rapidement porté son choix sur le thème du Phoenix. En effet, cet oiseau mythique est à la fois révéré dans la Grèce antique et considéré comme un héros de légende en Chine et au Japon. De sa main sûre, Jean-Vincent Huguenin a su sublimer l’une des créations emblématiques d’URWERK, la UR-103, et lui donner une nouvelle dimension. Cette UR-103, pièce unique arbore le Phoenix jaillissant des flammes, symbole de résistance et de résilience, des valeurs qui habitent chacun des enfants atteints par la maladie. Martin Frei, artiste et co-fondateur d’URWERK, nous explique : « Dans notre quotidien, nous avons tous des objets un peu fétiches. Nous aimons les avoir à nos côtés, les toucher. Sans pour autant leur donner une valeur mystique,  nous leur attribuons une vertu, une « aura ». C’est dans cet esprit que nous avons conçu la UR-103 Phoenix. Comme un talisman, une source d’énergie pour son futur acquéreur ». La UR-103 Phoenix, symbole de vie, prendra définitivement son envol le 22 septembre 2011 à Monaco sous le patronage de S.A.S. Le Prince Albert II. L’originalité de la UR-103 Phoenix se dévoile au premier regard. Quatre satellites servent de support à l’indication des heures. Ils survolent alternativement la graduation des minutes, permettant une lecture du temps à la fois analogique et digitale. Principale complexité horlogère: Assurer la rotation des satellites – en position équilibrée, ils pèsent 160 fois plus lourd qu’une aiguille classique – tout en minimisant les frottements, sources de déperdition d’énergie. Le choix de Felix Baumgartner, maître horloger et co-fondateur d’URWERK, s’est porté sur des matériaux de pointe pour relever ce défi. Les 4 satellites de la UR-103 ont été conçus en aluminium par soucis de légèreté et montés sur « Croix de Genève ». Ils sont rattachés à un carrousel en titane et posés sur un module en ARCAP, alliage inoxydable et amagnétique. Ces satellites, porteurs de 3 chiffres chacun, réalisent en 4 heures une révolution complète autour du cadran ainsi qu’une rotation de 120 degrés sur leur propre axe. Chaque chiffre fait donc face à l’indication des minutes pendant une heure, égrenant le temps en se mouvant le long de cette trajectoire graduée. Chaque satellite sur « Croix de Genève » exécute ainsi 2’190 rotations par an et 730 révolutions complètes dans le même laps de temps. Autre complexité: Le dos de la UR-103 affiche le fameux «control board» URWERK, une innovation patentée. Ce tableau de bord intégré permet avec son cadran de réglage 15 minutes et secondes un ajustement précis minutes/secondes. Il intègre également l’indication de la réserve de marche (36 heures) ainsi qu’une vis de régulation, outil d’ajustement de la marche du mouvement permettant à son propriétaire d’affiner le rythme de sa montre de plus ou moins 30 secondes par jour. Détails Techniques 

  • Mouvement
    • Calibre : UR 3.03 ; remontage manuel
    • Balancier : Monométallique
    • Fréquence : 21,600v/h, 3Hz
    • Réserve de marche : 36 heures ; barillet simple
    • Fini surface : platine rhodiée et perlée ; têtes de vis polies et anglées
  • Indications
    • Indication satellite des heures
    • Dos de la montre :
      • Control Board en titane avec indication de la réserve de marche
      • Cadran secondes et 15 minutes pour un réglage précis de l’heure
    • Fini surface :
      • Perlage sur platine
      • Carrousel microsablé
      • Traitement SuperLuminova sur indications des heures et des minutes
  • Contrôles
    • Couronne à deux positions
    • Dos de la montre : Vis de régulation (rapide/lent)
  • Boîtier
    • Matière : Or gris ; dos en titane
    • Dimensions : 50 mm x 36 mm x 13,5 mm
    • Glace : Saphir avec traitement antireflet
    • Etanchéité : Étanchéité testée à 3atm
    • Fini surface :
      • Boîtier poli
      • Gravure main
      • Dos traité PECVD (Plasma-Enhanced Chemical Vapour Deposition)

Auteur
Anwar Korti