Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Ulysse Nardin Royal Ruby Tourbillon

Véritable explosion de rouge, la Royal Ruby Tourbillon de la maison horlogère Ulysse Nardin puise dans la force de la pierre précieuse pour offrir un modèle spectaculaire et fascinant. Sa beauté incendiaire tient à l'étincelle rouge qui crépite sur son cadran attirant l’œil sur le complexe tourbillon volant qui l'anime. Conçu selon les principes du célèbre horloger suisse James Pellaton et doté de ponts ainsi que de platines en rubis et en saphir, le tourbillon volant semble défier les lois de la gravité tant il se meut avec légèreté dans sa cage. Les différentes pièces du mouvement, squelettées, sont alignées en parfaite symétrie, tandis que son système de remontage manuel a été rendu invisible. Autant de subtilités qui contribuent au mystère du tourbillon volant et à la magie du temps qui passe. Chef d'œuvre d'artisanat à la légèreté aérienne, incrusté de pierres précieuses, le réhaut de la Royal Ruby est serti de 12 rubis, utilisés comme marqueurs des heures, ainsi que de 48 diamants. Après le diamant, le rubis est la pierre précieuse la plus dure, idéalement adaptée à ce nouveau modèle au caractère bien trempé. Chaque gemme doit être taillée à la perfection par un lapidaire hautement qualifié afin de pouvoir être intégrée dans la boîte en platine de 41 mm. Pour une sophistication ultime, la Royal Ruby est montée sur un splendide bracelet en alligator avec boucle déployante en platine. Cousine du modèle Ulysse Nardin Royal Blue Tourbillon, chef d'œuvre mécanique serti de saphirs, la Royal Ruby incarne l'apogée de l'art horloger. Elle affiche un exotisme qui tient aux pierres précieuses écarlates dont elle est sertie et auxquelles on prête depuis toujours de nombreuses vertus : protéger les guerriers au combat, réconcilier les ennemis, apporter santé, richesse, sagesse et succès en amour.

Auteur
Anwar Korti