Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Ulysse Nardin Perpetual Manufacture

Forgée sous le signe de l’infini, la nouvelle Ulysse Nardin Perpetual Manufacture a pour moteur le fabuleux calibre UN-32. Autorisant le réglage des indications calendaires en avant aussi bien qu’en arrière, ce joyau de mécanique s’accommode naturellement des aléas du temps… à perpétuité. Pour le rappeler à chaque instant, le cadran a été frappé du sceau « ∞ », véritable égide de cette pièce emblématique produite en série limitée. Outre les indications du jour, de la date, du mois et de l’année très facilement réglables par la couronne dans un sens comme dans l’autre, le calibre UN-32 de cette montre d’exception propose également un second fuseau horaire. L’aiguille des heures peut ainsi très aisément être avancée ou reculée d’un ou plusieurs crans par simple manipulation des boutons-poussoirs « + » et « - » prévus à cet effet à 4h et à 8h. Summum du raffinement mécanique, les fonctions calendaires se synchronisent alors automatiquement. Quant à l’aiguille GMT reconnaissable à sa flèche rouge, elle peut indiquer au choix l’heure d’origine ou un deuxième fuseau horaire. Digne héritière de la mythique GMT+/- Perpetual, la Perpetual Manufacture arbore, en guise de cadran, un océan blanc d’une profondeur infinie. En même temps qu’elles permettent une parfaite lisibilité, les aiguilles évidées des heures et des minutes apportent cette finesse et cette légèreté qui caractérisent les montres hors du temps. L’aiguille GMT, quant à elle, survole un réhaut échelonné sur 24 heures. Et comme pour ajouter de l’exclusif à de l’exceptionnel, le boîtier de 43 mm de diamètre aux lignes intemporelles révèle sur le flanc à 9h une plaquette indiquant le numéro de série, rendant chaque pièce absolument unique. Seuls 250 exemplaires en or rouge et 250 exemplaires en platine seront produits.

Auteur
Anwar Korti