Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Swatch Group: nouveaux records en termes de chiffre d’affaires et de résultat

  • Le chiffre d’affaires du segment Montres & Bijoux progresse fortement de +27.4%, à taux de change constants, ou de +13.3%, aux taux de change actuels, pour atteindre CHF 2 913 mio, en dépit de problèmes de capacité.
  • Le chiffre d’affaires brut du Groupe de CHF 3 362 mio dépasse de +24.2 %, à taux de change constants, le record établi au premier semestre 2010, respectivement de +11.4% aux taux de change actuels1).
  • La forte surévaluation du franc suisse occasionne un effet de change négatif de CHF 387 mio au niveau du chiffre d’affaires pris aux taux de 2010.
  • Résultat opérationnel record de CHF 756 mio (+20.8%), soit une marge opérationnelle de 23.7% (21.8% en 2010).
  • Le résultat net de CHF 579 mio, en hausse de +24.5% par rapport à l’exercice record de 2010, ou 18.2% du chiffre d’affaires net (16.2% in 2010).
  • Perspectives positives en monnaies locales. Continuation de la forte croissance dans tous les segments et régions, cependant entravée par la spéculation effrénée sur le franc suisse.
1) sur une base comparable, sans Lasag et l’activité de moteurs pas-à-pas de Microcomponents Le leader mondial de l’horlogerie, avec ses 19 marques, enregistre une forte croissance de +24.2%, à taux de change constants et sur une base comparable, et atteint un chiffre d’affaires brut de CHF 3 362 mio au premier semestre 2011. Cette croissance extrêmement réjouissante a été enregistrée dans toutes les régions importantes et tous les segments de prix. Les marques fortes et le vaste réseau de distribution et de retail sont les facteurs de croissance importants, auquel le segment de la production apporte une contribution substantielle avec une augmentation de son chiffre d’affaires de +28.5%, à taux de change constants. Des investissements ont constamment été réalisés pour atténuer les difficultés liées aux capacités de production. D’autres augmentations de capacité sont prévues. L’envolée durable du franc suisse, notamment par rapport au USD et à l’EUR, a pesé à hauteur de CHF 387 mio, ou de –12.8%, sur le chiffre d’affaires brut du Groupe pris aux taux de 2010. La forte surévaluation du franc suisse entraîne, en outre, une réduction des marges auprès des sociétés de distribution étrangères et la forte volatilité des taux de change engendre des difficultés pour toute correction de prix relative à l’évolution des changes. La vigueur et la volatilité du franc suisse sont extrêmement problématiques pour la place économique suisse. Malgré ces effets de change négatifs et la hausse des prix générale des matières premières, les collaborateurs, motivés et attentifs aux coûts, ont permis au Groupe d’accroître sa rentabilité au premier semestre 2011. Le résultat opérationnel a atteint CHF 756 mio, ce qui correspond à une croissance de +20.8%. Le résultat net du Groupe a même enregistré une progression de +24.5% à CHF 579 mio. Au cours de la période sous revue, le Groupe a généré un cash-flow opérationnel total de CHF 362 mio. Perspectives Les perspectives du Groupe au second semestre restent prometteuses, d’autant que le mois de juillet confirme la tendance du chiffre d’affaires et des résultats réalisés au premier semestre. Au second semestre 2011, le Groupe poursuivra le renforcement de sa présence sur le marché au niveau mondial et continuera d’investir dans les capacités de production et dans la formation des collaborateurs, afin de maintenir sa stratégie de croissance saine et soutenue. La forte croissance actuelle et les perspectives positives en monnaies locales seront cependant entravées par la spéculation effrénée sur le franc suisse. Le développement du chiffre d’affaires, du résultat opérationnel et du résultat net restera influencé négativement. La politique à long terme du Swatch Group est et restera le gain de parts de marché. En dépit de la situation difficile actuelle au niveau des taux de change avec un franc suisse fortement surévalué, cette stratégie de succès est maintenue.

Auteur
Anwar Korti