Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Qui est Peter Speake-Marin ?

Né en Angleterre, Peter Speake-Marin voulait fabriquer des bijoux, mais se trouva séduit par l'art de la mécanique horlogère. Il a commencé son périple horloger au London's Hackney Technical College (1985) et a ensuite poursuivi ses études à la prestigieuse école horlogère WOSTEP. De retour en Angleterre, Peter a travaillé pour différentes sociétés avant d'accepter une offre à la tête d'un atelier de réparation et de restauration de montres de Somio Antiques. Dans ce magasin au sein de Piccadilly Arcade, il a le privilège de restaurer des garde-temps des grands maîtres horlogers comme Dent, Frodsham, Nielson, Breguet ou encore Patek Philippe. Peter est revenu en Suisse en 1996 où il a été recruté par Renaud & Papi (aujourd'hui Audemars Piguet Renaud & Papi) dans le développement de complications. Pendant ce temps, il a commencé à acquérir ses propres machines et il construisit à la main une montre de poche tourbillon. Ce garde-temps est devenue la "Foundation Watch"  de son propre atelier indépendant, créé en 2000 dans le village pittoresque de Rolle, entre Genève et Lausanne. Le premier modèle à sortir de l'atelier de Speake-Marin a été appelé "The Piccadilly", en référence à son passé, comme Peter explique: «Le temps que j'ai passé à Piccadilly reste la période la plus influente de ma carrière." L'expérience qu'il a acquise lui a permis de découvrir une grande variété de méthodes utilisées par les horlogers au fil des siècles. Fréquemment consulter pour son talent Peter collabore sur de nombreux projets : en 2006 pour Harry Winston et son modèle Excenter Tourbillon; ensuite en 2008 pour MB & F  et son modèle Horological Machine n ° 1; ou encore en 2008, où il intervient dans le développement de Chapter One pour Maîtres du Temps et enfin le chapitre deux en 2009.

Auteur
Anwar Korti