Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Patek Philippe a décidé d’innover en proposant sa première montre-bracelet dame dotée d’une répétition minutes: la nouvelle référence 7000. Les répétitions minutes se classent d’ordinaire dans la catégorie des montres-bracelets de grande dimension. La référence 7000 fait exception à la règle grâce au calibre R 27 PS, l’un des mouvements à répétition minutes les plus plats du monde – et l’un des rares à être dotés d’un remontage automatique. Grâce à son micro-rotor décentré en or 22 carats intégré dans la platine, ce calibre à répétition minutes affiche une minceur record de 5,05 mm. Une base idéale pour une montre qui, malgré son extrême sophistication technique, doit offrir raffinement et féminité. Le temps précieux Avec la nouvelle référence 7000, Patek Philippe a créé une montre qui se distingue par sa grande élégance au poignet, tout en séduisant par la nuance tendre et chaleureuse de l’or rose 18 carats. Le design sobre du boîtier rond – avec sa lunette bombée et ses attaches de bracelet droites dotées de fixations à vis – s’inspire du style classique des montres «Officier» de la manufacture. Mais au lieu du traditionnel couvercle à charnière, il présente au verso un fond vissé en saphir transparent laissant admirer le spectacle du «temps sonore». Le verrou permettant d’activer la répétition minutes, intégré dans le flanc gauche du boîtier, renforce l’équilibre parfait des volumes, en offrant un contrepoint à la couronne cannelée située à 3h. La lunette polie entoure un cadran de couleur crème avec décalques en or rose poudré pour la signature de la marque et l’échelle de la petite seconde. La ronde des heures est rythmée par neuf chiffres arabes de style Breguet appliques en or rose 18 carats, celle des minutes par une couronne de perles d’or rose à la périphérie du cadran. Le visage clair et lisible de la montre est complété par des aiguilles des heures et des minutes de style «poire Stuart» et une fine aiguille des secondes équilibrée de type «bâton» – toutes trois en or rose 18 carats. Ces atours délicats et féminins font oublier qu’au coeur de ce garde-temps se cachent les 342 pièces d’un mouvement ultrasophistiqué. La complication au féminin Les passionnés de montres compliquées ont toujours un immense plaisir à admirer le fabuleux ballet d’un mouvement à répétition. Les hommes ne sont pas les seuls à céder à cette fascination. Le nombre d’heures, de quarts et de minutes du temps affiché sur le cadran doit être constamment «reporté» sur l’axe central du mouvement à l’aide d’un système complexe de cames, de roues et de limaçons afin que les dispositifs se trouvent dans la bonne position lorsqu’on pousse vers le haut le verrou activant la répétition minutes. Selon l’emplacement de ces pièces, les secteurs dentés des râteaux des heures, des quarts et des minutes devront en effet parcourir des angles plus ou moins grands pour sonner l’heure voulue. Quant au rythme des coups, il est fixé par un petit régulateur de vitesse centrifuge qui assure que les sons ne s’enchaînent pas simplement d’un trait, mais résonnent à intervalles soigneusement dosés. En plus de leurs innombrables composants microscopiques, ces mécanismes exigent une extrême précision et un soin très attentif à toutes les étapes de la production. C’est pourquoi les répétitions minutes Patek Philippe sont fabriquées au sein d’ateliers de Haute Horlogerie qui leur sont dédiés. Chaque mouvement est intégralement confié à un seul maîtrehorloger, de la préparation des composants à la touche finale, en passant par l’assemblage et le réglage. Ce travail, réalisé par les horlogers les plus talentueux, requiert un oeil exercé, une main sûre, une ouïe parfaite, une patience infinie et une très grande expérience. L’oreille du maître Le test final des répétitions minutes Patek Philippe emprunte, lui aussi, des voies inédites. Après avoir subi d’innombrables contrôles, assortis de mesures acoustiques au moyen d’équipements ultramodernes, chaque montre terminée doit encore prouver qu’elle satisfait aux exigences de l’oreille humaine. Cette étape se déroule à Genève dans les bureaux de Thierry et Philippe Stern, le président et le président d’honneur de la manufacture, lesquels – en tant que propriétaires de l’entreprise familiale – se portent personnellement garants de la qualité des garde-temps en testant l’acoustique de chaque montre à répétition minutes avant livraison à son acquéreur. Car le «son Patek Philippe», avec son inimitable richesse de timbre, est la marque de fabrique des montres à répétition minutes de la manufacture. Chaque montre Patek Philippe référence 7000 doit aussi effectuer ce parcours de plusieurs mois, d’abord entre les mains d’un maître-horloger, puis lors du test acoustique final effectué par le président, avant d’être remise à son heureuse propriétaire. L’une des rares personnes au monde à pouvoir écouter la musique d’une montre à sonnerie de la manufacture. Et l’une des toutes premières femmes à posséder une montre-bracelet dame Patek Philippe à répétition minutes Ladies First Minute Repeater. Caractéristiques techniques Grande Complication référence 7000 en or rose (4N) 18 carats Ladies First Minute Repeater

  • Mouvement: Calibre R 27 PS
    • Mouvement mécanique à remontage automatique avec répétition minutes
    • Diamètre: 28 mm
    • Hauteur: 5,05 mm
    • Nombre de composants: 342
    • Nombre de rubis: 39
    • Réserve de marche: Max. 48 heures
    • Masse oscillante: Micro-rotor unidirectionnel en or 22 carats
    • Balancier: Gyromax®
    • Fréquence: 21 600 alternances par heure (3 Hz)
    • Spiral: Plat
    • Piton du spiral: Ajustable
    • Signe distinctif: Poinçon Patek Philippe
    • Répétition minutes: Sonnerie sur deux timbres (heures sur le 1er timbre, minutes sur le 2e timbre et quarts sur les deux timbres)
    • Fonctions: Couronne à deux positions:
      • poussée: remontage du mouvement
      • tirée: mise à l’heure
    • Verrou intégré dans le boîtier à 9h pour l’activation de la répétition minutes
    • Affichages: Heures et minutes au centre
    • Petite seconde à 6h
  • Habillage
  • Boîtier:
    • Or rose (4N) 18 carats de type Officier, verre saphir bombé, fond plein
    • Or rose 18 carats et fond transparent en verre saphir vissé
    • Dimensions du boîtier:
      • Diamètre: 33,7 mm
      • Epaisseur: 9,50 mm
      • Entre-cornes: 14 mm
    • Résistant aux éclaboussures et poussières
  • Cadran:
    • Crème. Décalques or rose poudré
    • Neuf chiffres Breguet appliques en or rose 18 carats
    • Aiguilles des heures et des minutes de type «poires Stuart» en or rose 18 carats
    • Aiguille des secondes en or rose 18 carats
  • Bracelet: Alligator écailles carrées, cousu main, beige nacré mat, boucle à ardillon en or rose 18 carats

Auteur
Anwar Korti