Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Tant dans son esthétique, d’une élégance épurée, que dans son profil, particulièrement affiné, la nouvelle Tonda 1950 répond aux plus hautes exigences de confort et de clarté de lecture du temps, comme un retour aux fondamentaux du classique. La Tonda 1950 réinterprète l’essence même du style Parmigiani : son profil. Élancé, plus fin, il valorise parfaitement la signature emblématique de la marque - ses quatre anses, rondes et ergonomiques. En or rose ou en or blanc, la Tonda 1950 est le nouveau modèle classique extra-plat à la définition essentielle du temps - heures, minutes et petites secondes. Les 12 calibres maisons Parmigiani se devaient d’être complétés par un chaînon essentiel à la rigoureuse et multiple exploration des facettes du temps, le mouvement automatique extra-plat. D’un diamètre de 30 mm (13 ¼ lignes) et d’une épaisseur de seulement 2,6 mm, le nouveau mouvement PF 700 permet de nombreuses variations esthétiques. A terme, l’intégration d’un quantième venant s’ajouter au calibre est déjà prévue, sans toucher à la finesse du profil de la boîte Tonda, mesurant à peine 7.80 mm et 39 mm de diamètre. D’une autonomie de 42 heures, le mouvement possède une micro-masse oscillante excentrée en platine 950. Indiquant les heures, les minutes et lapetite seconde, le cadran couleur graphite ou blanc grené dispose ses douze index fuseau avec sobriété. Ses canons du chic : une beauté essentielle, sans interférence avec le temps. Le mouvement, malgré la finesse de son profil, possède les plus belles finitions haute horlogerie habituelles chez Parmigiani et que seules très peu de maisons s’emploient à respecter dans un tel mécanisme. La platine en Maillechort est sablée, perlée puis rhodiée. Les ponts sont sablés, étirés, ou décorés Côte de Genève puis anglés main et, enfin, rhodiés. A noter aussi la finition esthétique de chaque roue, anglée, moulurée, cerclée sur les deux faces puis dorée avant taillage. L’exigence de finition sur chaque composant est la résultante de convergences uniques des différents centres de compétences qui composent la manufacture de Parmigiani (Les Manufactures Horlogères de la Fondation) vers l’excellence manufacturée de chaque calibre. Le mouvement et l’habillage complet de la nouvelle Tonda 1950 sont entièrement réalisés à l’interne, jusqu’aux index du cadran. L’envergure horlogère de la Tonda 1950, modèle sobre et fin, se lira aussi dans la finesse de ses détails. Modèle Tonda 1950 Mouvement

  • PF 700
  • Remontage automatique. Réserve de marche de 42 heures.
  • Calibre 13 ¼ ''' – Ø 30 mm, épaisseur 2.6 mm
  • Fréquence : 3 Hz – 21’600 A/h
  • 29 rubis, 1 barillet.
  • Décoration «Côtes de Genève», ponts anglés à la main.
  • Micro-masse oscillante en platine 950.
Fonctions
  • Heures, minutes, petite seconde à 6h.
Habillage
  • Boîtier de forme ronde en 3 pièces: Ø 39 mm. Epaisseur: 7.8 mm.
  • Matière: or rose, or blanc 18 cts. Finition polie.
  • Etanchéité: 30 m.
  • Glace en saphir traitée antireflet.
  • Couronnes: Ø 5 mm.
  • Fond avec glace en saphir.
  • Numéro individuel gravé sur le fond.
Cadrans
  • 2 variantes "Graphite" et "Blanc grené".
  • Appliques polies diamantées, fond opalin. Aiguilles de forme Delta avec matière
  • luminescente.
Bracelets
  • Alligator avec boucle ardillon sur or rose et blanc, finition polie.

Auteur
Anwar Korti