Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

La nouvelle Omega Speedmaster Racing rend hommage au lien qui unit depuis si longtemps ce chronographe à la course automobile. En effet, avant que la Speedmaster ne soit portée sur la Lune ou aux Pôles Nord et Sud, on la trouvait aux poignets d'hommes et de femmes au volant d'automobiles sportives. Le chronographe Speedmaster Racing d'OMEGA possède un boîtier de 40 mm en acier inoxydable doté d'une échelle tachymétrique en aluminium noir mat sur sa lunette. Il est proposé au choix avec une échelle tachymétrique en gris/rouge, gris/jaune ou gris. Le fond vissé porte l'Hippocampe, l'emblème de la marque. Le cadran et les compteurs sont disponibles dans la gamme de combinaisons de couleurs détaillée dans les caractéristiques techniques de la montre. Les compteurs 30 minutes et 12 heures ainsi que compteur de la petite seconde sont structurés avec un motif « Clous de Paris » triangulaire. Un guichet de date est situé à 6 heures. Les aiguilles des heures et des minutes ainsi que les index des heures sont recouverts de Super-LumiNova. La Speedmaster Racing est entraînée par un calibre 3330 OMEGA exclusif, dotée d'un mécanisme de chronographe à roue à colonnes et équipée d'un échappement Co-Axial ainsi que d'un balancier-spiral en silicium Si14. La combinaison de ces éléments permet d'obtenir un niveau de performance chronométrique et de stabilité tel que le chronographe bénéficie d'une garantie de quatre ans. Le chronographe Speedmaster Racing est monté sur un bracelet en acier inoxydable ou en caoutchouc noir. Il est étanche à 10 bar / 100 mètres / 330 pieds. Il y a 55 ans, OMEGA annonçait le lancement d'un chronographe parfaitement adapté à la mesure de la vitesse de voitures de course. Plus d'un demi-siècle plus tard, la Speedmaster Racing rend hommage au partenariat de la marque avec les plus grandes écuries et leurs pilotes.

Auteur
Anwar Korti