Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

[table id =84 /] Depuis son lancement par Milus en 2008, la montre Tirion TriRétrograde s’est imposée comme une des pièces emblématiques de la maison. Caractérisé par un affichage de la seconde au moyen de trois aiguilles rétrogrades, ce garde-temps est présenté dans une nouvelle version dont les éléments de cadran ont fait l’objet d’un travail de décoration soigné, réalisé autant dans un souci de raffinement que de lisibilité. UNE MONTRE AU VISAGE EN MOUVEMENT PERPETUEL . . . Les montres qui ont fait date dans l’histoire de l’horlogerie ont souvent été celles pour lesquelles on a su réécrire certains codes horlogers. Ce travail de création s’est généralement fait au moyen d’une transgression intelligente des codes existants. A ce titre, la marque Milus est un exemple. Alors que l’affichage de type rétrograde étant réservé à des fonctions plutôt statiques comme l’heure, la minute, ou encore à des fonctions liées au quantième (jour, date, mois, …), Milus a pris le parti de l’utiliser non seulement pour l’affichage de la seconde, mais aussi avec non pas une, mais trois aiguilles ! Offrant un subtil équilibre entre expressivité ludique et sophistication horlogère, le modèle Tirion TriRetrograde affiche un visage sans cesse en mouvement. UN TRAVAIL D’HABILLAGE CENTRE SUR LE CADRAN . . . Prenant le contre-pied des modèles précédents où le mot d’ordre avait été transparence et visibilité des composants, Milus a travaillé spécifiquement le cadran de cette nouvelle version pour offrir une parfaite lecture de l’heure. Celui-ci est ainsi composé de deux parties distinctes : la première, portant le tour d’heure et la minuterie, a fait l’objet d’une décoration frappée en forme de vagues concentriques d’une extrême finesse. La seconde, située au centre, dispose également d’un décor frappé mais de forme soleil et aux traits plus marqués. Leur couleur crème fait particulièrement ressortir les chiffres arabes et index de couleur anthracite qui, avec les aiguilles et le disque de quantième recouverts de matière luminescente, contribuent à la parfaite lisibilité de l’ensemble. Le centre du cadran porte toujours les trois ponts sur lesquels autant d’aiguilles de seconde viennent rythmer le temps qui passe, dans un ballet parfaitement réglé. Tous sont fixés au moyen de vis bleuies, un code de belle horlogerie que sauront apprécier les connaisseurs. Le boîtier, quant à lui, dispose de cornes rapportées, signe supplémentaire de raffinement horloger, et d’un fond transparent permettant d’admirer le mouvement mécanique à remontage automatique dont la masse oscillante a été ajourée pour lui donner la forme du logo de Milus. Ce même mouvement porte le module exclusif Milus 3838, dont l’ingénieux mécanisme pilote l’affichage trirétrograde de la seconde. Mélange de fantaisie autant que de technicité horlogère, cette Tirion TriRétrograde est une nouvelle preuve de l’expertise acquise par Milus dans le domaine des affichages rétrogrades. à partir de 7 000 €[table id =85 /]

Auteur
Anwar Korti