Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Lip de l'histoire sociale au petit écran

Prochainement il sera diffusé sur France Télévision le film "L'été des Lip". Il ne sera pas question ici d'un film publicitaire, mais bien un film historique au sujet des grèves Lip. Le film revient sur l'été 1973, année riche en évènements pour  la manufacture de Besançon.   [caption id="attachment_8891" align="alignleft" width="239" caption="Réédition du modèle T18 de Lip"][/caption] Tout commence le 12 juin 1973, date à laquelle les ouvriers apprennent que le comité d'entreprise prévoit 480 licenciements ainsi que la gèle des salaires tout en focalisant l'activité industrielle uniquement sur l'horlogerie au détriment des secteurs annexes. L'usine de Palente est alors occupée et une grève est menée. Le 15 juin une manifestation est organisée, elle mobilisa plus de 10000 personnes.  Trois jours plus tard une assemblée générale décide la remise en route de la production, sous contrôle des grévistes, pour assurer « un salaire de survie ». Le 15 août, les gardes mobiles investissent l'usine et chassent les grévistes qui l'occupaient. Deux mois plus tard le 15 octobre 1973 le premier minitre Pierre Messmer annonce la fin de Lip. La société sera finalement reprise par Claude Neuschwander ( numéro deux du groupe Publicis ) en signant les accord de Dole le 29 Janvier 1974, cet évènement marquera la fin de la grève en réembauchant 850 ouvriers. Enfin, c'est sous ce climat sociale que la société Jade Productions met en scène lors de l'été 2010 un des moments fort de l'histoire de la marque, mais également de la ville de Besançon en confrontant les valeurs humaines au monde économique moderne.

Auteur
Anwar Korti