Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Linde Werdelin: le futur de la marque

[caption id="attachment_6267" align="alignleft" width="324" caption="Morten Linde et Jorn Werdelin"][/caption] Dans la tourmente des nouveautés horlogère une marque se détache de ses concurrentes, Linde Werdelin. Plutôt que de partir dans une conquête effrénée à la complication, ses fondateurs ont fait le choix réfléchit de ne sélectionner que celles qui seraient réellement utiles pour leurs modèles. Ainsi nous avons pu voir cette année naitre une phase de lune dans leur collection. La montre est équipée d'un mouvement Frédérique Piguet (calibre FP 1150) avec le concoure de l'horloger d'origine danoise à qui l'on doit la complication, Svend Andersen. Le modèle Oktopus Moonphase affiche d'une jolie façon les phases de lune sur le cadran à 6h. Le choix de ses fournisseurs en dit long sur l'intention de la maison: proposer des montres sportives haut-de-gamme avec une attention particulière pour le détail. LW Oktopus Moonphase [caption id="attachment_6278" align="alignright" width="254" caption="LW Oktopus TATTOO"][/caption] En parlant de détail on peut également citer la déclinaison de l'Oktopus, personnalisée ici par un tatouage. Le boitier de la montre y est entièrement gravé, mais tout en restant dans la philosophie de la marque. En effet le tatouage n'est ni plus ni moins celui portée à l'épaule de Cheng Xue, personnage de la bande dessinée relative à l'univers de la maison horlogère (The Perfect V). Une prouesse technique et visuelle puisque le boitier en acier a été gravé à une précision de 80 nanomètres. La pièce est limitée à 82 exemplaires. Afin d'en savoir plus et de saisir la subtilité de cette marque nous avons décidé d'interviewer les fondateurs de Linde Werdelin, Morten Linde et Jorn Werdelin. TH: Quels ont été les effets positifs de Baselworld 2010 pour vous? JW: Baselworld 2010 a marqué le retour des marchés de l'Europe de l'Est ainsi que d'Asie. Après deux années de récession, nous avons pu voir les revendeurs de ces pays acheter à nouveau. Baselworld est le point de rencontre de personnes venant des quatre coins du monde, où pendant 10 jours ils pourront prendre connaissance des nouveautés, échanger des idées et bien sûr acheter des montres. ML: Pour nous, c'est l'occasion de présenter le travail entrepris durant des années, de rencontrer les acteurs de l'industrie (et ses passionnés), échanger des idées et prendre connaissance des différents avis concernant notre travail. Cette année, comme Jorn l'a souligné, nous avons eu une réponse positive venant des pays non-européen, ce qui est plutôt encourageant. [caption id="attachment_6277" align="alignleft" width="340" caption="LW universe Story The Perfect V"][/caption] TH: Lorsque l'on parle de montre sportives, on pense tout de suite à un chronographe. Oourquoi avoir fait le choix d'une phase de lune sur le modèle Octopus MoonPhase Complication? ML: Nous avons choisi la phase de lune pour le modèle Oktopus car c'est une montre de plongée. Le lumière lunaire crée les conditions idéales pour les activités sportives nocturnes, et en particulier pour la plongée. C'est une des raisons pour lesquelles nous avons voulu produire une complication lunaire pour ce modèle. Le propriétaire peut ainsi planifier sa prochaine plongée en fonction de la prochaine pleine lune, il ne reste alors plus qu'à clipser sur le Reef (NDLR: instrument de plongée) pour une plongée en toute sécurité. JW: Pour compléter la réponse de Morten, le chronographe est en effet la première fonction qui vient à l'esprit pour une montre de sport - tout ce que nous pouvons dire à ce stade c'est d'avoir un peu de patience! TH: En parlant de montres sport, on ne voit toujours pas de chronographe chez Linde Werdelin. Pourquoi? ML: Une fonction chronographe est, comme vous l'avez mentionné, la fonction numéro une quand il s'agit de montres de sport. Chez LW nous avons tendance à faire les choses un peu différemment. Nous ne suivons pas le schéma horloger "classique", nous essayons plutôt de prendre une idée et nous l'adaptons à l'esprit LW. Il en est de même pour le chronographe, avant de présenter un modèle chrono LW nous devons l'adapter à LW. JW: Je pense que Morten a bien couvert la question pour le moment! TH: La maison Linde Werdelin compte-t-elle se diriger de plus en plus vers des montres de complication ? JW: Jusqu'à Basel 2010, LW s'est concentrée sur des mouvements 3 aiguilles pour nos montres de sport car ils étaient plus pertinents pour nos modèles et pour la marque dans son ensemble. Puis le Moonphase Oktopus a été lancé, notre première complication, qui correspond parfaitement à notre gamme de montres de plongée. Nous avons l'intention de continuer à lancer des complications, mais seulement si elle sont correspondent à l'essence de LW. ML: Ça a été une expérience formidable de travailler avec des horlogers indépendants pour nos différents modèles de la SpidoLite SA jusqu'à la Octopus MoonPhase qui offre un affichage unique des différentes phases de la lune. Comme Jorn l'a mentionné, vous pouvez vous attendre à voir davantage de complications à l'avenir chez LW, mais uniquement celles qui s'inscrivent dans la philosophie de notre marque. TH: Pourquoi avoir choisi l'Oktopus pour cette complication alors que la Spidolite offre a priori un cadran plus ouvert ? JW: La pertinence de nos modèles de montres, l'équilibre et la cohérence dans tout ce que nous faisons est primordial pour nous. Comme nous l'avons expliqué précédemment, la complication à phase de lune est plus pratique pour les plongeurs en raison de la marée ainsi que la lumière naturelle sous-marine. La SpidoLite est notre modèle le plus léger, créé essentiellement pour ceux qui aiment les activités terrestres ... ML: ... Ainsi, la SpidoLite «mérite» une autre complication, qui va donner à son propriétaire de précieux renseignements supplémentaires et elle peut être combinée avec le Rock (instrument terrestre) pour avoir accès à toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin pour les activités terrestres. TH: Baselworld fut une hymne à l'Octopus puisque vous avez également présenté une version tatoué, d'où vous est venue l'idée? ML: Il y a environ un an, je feuilletais le magazine «lifestyle» et je suis tombé sur une interview de Johnny Depp. L'article été illustré par un gros plan sur ses bras tatoués et ce qui m'a frappé à l'époque, c'était de voir qu'il portait plutôt une montre classique à côté de bracelets et de tatouages de type plutôt rock. En tant que designer, cela m'a fait penser au type de montres qui collerait parfaitement à ce style. C 'est alors que j'ai commencé à penser à la création d'une montre tatouage. Un an plus tard, l'Oktopus Tattoo est disponible pour être contemplée, ainsi que pour être achetée ! JW: C'était plus ou moins à la même époque décrite par Morten, lorsque nous avions commencé à créer les premières illustrations dans le cadre de notre Univers LW. Ces illustrations sont maintenant une partie intégrante de LW qui coexistent dans notre Univers, et c'est davantage le cas pour le tatouage Oktopus, qui est liée à Mme Cheng, l'un des personnages de la bande dessinée LW Perfect Five. Elle est le personnage «représentant» la famille Oktopus, un biologiste marin de profession qui possède une montre LW Oktopus et porte le tatouage de l'Oktopus sur son épaule. TH: Quelle signification donnez vous à ces tatouages? ML: Le tatouage Oktopus a été un défi pour la production. La conception visuelle du tatouage et l'aspect plus technique du forage du boitier nous a pris beaucoup de temps, mais ce fut très enrichissant dans le projet final. Environ 20% du tatouage est visible sur la face positive de la montre, les 80% restants étant sur le fond. Cela est bien sûr logique car il y a plus d'espace à l'arrière, mais aussi parce que je pense que le tatouage est personnel. Ainsi, comme pour les tatouages que l'on se fait sur la peau, les propriétaires peuvent choisir de le montrer ou de le garder pour leur propre appréciation. JW: Personnellement, je n'ai pas de tatouage, mais je porterais l'Oktopus Tattoo car ce serait, pour moi, la manière la plus simple d'en avoir un. TH: Est-ce une étape vers des montres au design personnalisable? JW: Comme tous les modèles LW sont en nombre limité, cela laisse nécessairement place à la personnalisation si le client le désire. Nous avons déjà eu dans le passé l'occasion de personnalisé des modèles de notre gamme. ML: Il existe quelques modèles de montres LW uniques dont nous sommes très fiers ! TH: C'est une édition limitée à 82 pièces, à quel niveau sont les commandes? JW: Ce que nous avons remarqué avec le modèle Oktopus Tattoo, c'est que sa subtilité à été comprise. C'est un modèle qui laisse apprécier le savoir-faire artisanal de haute qualité. Il s'agit d'un modèle particulier et unique. Nous sommes très satisfaits des commandes à ce jour. ML: L'Oktopus Tatoo a suscité beaucoup d'intérêts et de commentaires lors de sa première présentation à la presse juste avant BaselWorld. En venant à BaselWorld, les gens ont pu la voir de près pour étudier le boitier et ses gravures afin d'en apprécier la finesse. Chaque fois que je l'ai présenté au visiteurs pour leur montrer les gravures, j'ai aimé observer la même réaction : un sourire instantané sur leur visage. Ce n'est certainement pas un modèle simple, mais je peux dire qu'il a gagné le cœur de beaucoup de personnes! TH: Enfin quelle sera la prochaine nouveauté chez Linde Werdelin? JW & ML: Je crains que vous ne deviez attendre jusqu'à ce que notre prochain lancement !

Auteur
Anwar Korti