Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

LE MAKING OF … REVELATION Chapitre 1.2 : Choisir le bon associé. Confiance et complémentarité

PAR ANOUK DANTHE [caption id="" align="alignleft" width="240" caption="Anouk Danthe et Olivier Leu, les deux fondateurs de REVELATION"][/caption] Chaque être humain qui décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale comprend vite qu’il va lui falloir beaucoup de courage et d’énergie pour arriver à réaliser son rêve. Partager cet effort avec un partenaire est certainement le meilleur moyen de ne pas finir trop vite dans la tombe ou à l’asile de fou. En fait, l’histoire de l’Horlogerie nous montre qu’une bonne association est le gage même du succès et de la longévité. J’ai, moi-même, eu le grand honneur de travailler pour deux de ces entreprises qui sont les preuves vivantes de ce que je vais vous décrire plus bas. Malheureusement il est à noter que l’Horlogerie est également parsemée de nombreux contre exemples et autres sordides histoires de partenariats aux fins dramatiques, principalement dévastatrices pour celui qui est l’âme créative (je me demande bien pourquoi !) qui se voit larguer au bord de la route abandonnant tout dans l’affaire souvent même jusqu’à son propre nom ! Finalement trouver le bon partenaire dans les affaires est une gageur identique à celle de trouver un partenaire pour la vie. Dès lors pourquoi ne par combiner les deux ! Mon expérience et mes observations montrent qu’il y a deux facteurs principaux dont il faut tenir compte dans le choix d’un associé. Tout d’abord, il est primordial de partager des valeurs communes telle une éthique solide. Puis il faut avoir des compétences et un caractère complémentaires Pour Olivier et moi, on peut également ajouter une formation commune puisque nous avons tous deux notre maturité économique et avons également été admis dans l’une des écoles de design les plus prestigieuses, à savoir l’antenne européenne de l’Art Center College of Design dont le siège est à Pasadena. Nous avons suivi le même cours préparatoire et avons été admis à quelques heures d’intervalle (par miracle, j’ai retrouvé la liste de passage – en annexe – Prémonition ?). Je dois admettre qu’à cette époque, c’est plus son talent que son charme naturel qui a retenu mon attention ! Avoir appris une méthodologie commune pour affronter les défis techniques et marketing chez Revelation s’est avéré un avantage indéniable. Donc, chers Amis Lecteurs, disons que vous avez maintenant trouvé le partenaire idéal pour vous en terme de valeurs et de complémentarité. Vous n’êtes pas au bout de vos peines, bien au contraire, vous allez devoir faire face à votre plus grand défi car c’est maintenant que débute votre plus grande aventure humaine ! J’ai mentionné dans le chapitre précédent « l’Ego ». Et bien c’est maintenant que commence un combat permanent entre vous et votre Ego. S’il est un parfait moteur de motivation pour traverser l’adversité il peut aussi devenir votre pire ennemi spécialement quand vient le temps d’ajuster vos priorités avec celles de votre partenaire. Connaître ses priorités dans le business est primordial pour atteindre ses objectifs mais cela ne vaut rien si vous n’êtes pas capable d’accepter de faire passer celles de votre associé avant les vôtres, et ceci, bien sûr, dans les moments les plus cruciaux pour vous ! Arriver à avoir cette flexibilité va déterminer la différence entre le succès ou l’échec de votre aventure ! En conclusion, il faut mettre en œuvre de tels efforts pour arriver à gérer une relation humaine dans les affaires que de choisir ce même partenaire dans la vie n’est qu’une excellente optimisation de vos ressources. Pure logique féminine de ma part ! Bien sûr, le pari est risqué puisqu’on peut perdre ainsi sur les deux tableaux. Mais on le sait, chers Amis Lecteurs, tout entrepreneur est un peu joueur non ? Prochain chapitre : trouver un territoire vierge

Auteur
Anwar Korti