Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Jaeger-leCoultre, Rendez-Vous Moon

Rendez-Vous Moon. Vivre en harmonie avec la lune. Forte de sa phase de lune puissante et merveilleusement mise en valeur, la Rendez-Vous Moon de Jaeger-LeCoultre est une invitation à se laisser guider par le plus féminin de tous les astres. Symbole du temps, la lune est le sablier des eaux, des marées et de nos rythmes biologiques. C’est aussi la femme, la fille, la sœur. Féconde et maternelle, ainsi parle-t-elle à notre imaginaire. Est-ce la teinte laiteuse que lui confère le reflet du soleil, son époux selon les Incas, qui a consacré son aura féminine ? D’autres ne voient en elle que sa face cachée, que l’on dit nébuleuse. Lorsqu'elle est en opposition avec le soleil qui l’éclaire dans sa totalité, la lune irradie pourtant de bienveillance en illuminant la nuit de son visage plein et rond. Quant à ses autres quartiers, ils lui servent à cultiver sa part de mystère. Une complication au centre de l’attention Jaeger-LeCoultre avait à cœur de partager sa fascination pour les astres avec celles que la beauté de notre univers ne laisse pas indifférentes. A leur intention, Jaeger-LeCoultre a conçu et développé un nouveau modèle pour sa ligne féminine emblématique. Elle a choisi de le doter d’une phase de lune, une complication traditionnelle de l’horlogerie, qui trouve dans la Rendez-Vous Moon une nouvelle forme d’expression esthétique. En véritable star de la montre, la phase de lune possède une présence rare sur ce modèle. Généreuse de proportions, épanouie comme jamais, elle révèle la liberté créative qui anime la Grande Maison. Au fil des jours, la lune égrène ses informations précieuses, pour le bénéfice de celle qui porte la Rendez-Vous Moon. Lune pleine, nouvelle ou gibbeuse croissante, lune exposant son premier quartier ou son premier croissant, autant d’informations qui se vivent au quotidien. On peut tenir compte des indications lunaires, comme l’ont fait et continuent de le faire des générations entières. Ou pas, selon sa propre inclinaison. Mais une chose est certaine, la phase de lune est à l’horlogerie ce que la haute couture est au vêtement. Remarquable et donc essentielle. Jaeger-LeCoultre a souhaité doter cette complication d’une précision qui témoigne de l’engagement de la Manufacture dans la conception de son nouveau mouvement. Une phase de lune classique présente un jour de décalage tous les deux ans et demi. La Rendez-Vous Moon est conçue pour rester précise pendant 972 ans. Autant dire une éternité. Jeux d’équilibre Pour cette nouvelle création, la recherche d’harmonie était plus que jamais de mise. Il s’agissait en effet de conserver les caractéristiques si expressives et distinctives de la ligne Rendez-Vous, tout en laissant à la phase de lune un espace à la mesure du rôle déterminant qui est le sien sur les rythmes de nos vies. Un œil aiguisé l’aura immédiatement remarqué, sur le croissant de la RendezVous Moon l’arc des heures stylisées par les chiffres étirés. Il coiffe un disque qui offre le spectacle captivant de la voûte céleste et occupe près de la moitié du cadran. D’un bleu profond, le ciel dévoile des constellations et étincelle grâce à un semis de diamants brillants. Les temps forts de la montre, affichage des heures et complication calendaire, sont répartis en toute équanimité. A l’image même de la Rendez-Vous Moon où technique et esthétique jouent à part égale. Parure de lumière La nacre était le matériau tout désigné pour habiller le disque de la lune. On lui prête symboliquement des vertus féminines et apaisantes. Et parfois protectrices, comme celle d’aplanir les difficultés de l’existence et même les chagrins. D’une nacre à l’autre, la couleur et les reflets irisés sont différents, mais l’émotion reste intacte. Les diamants participent eux aussi à cette célébration de la lumière. Le sertissage fait partie de la tradition des savoir-faire de Jaeger-LeCoultre. Sur les pièces en or gris, c’est un parti pris fort de Jaeger-LeCoultre, les gemmes dansent de la tranche du boîtier jusqu’aux couronnes, la lunette et les cornes, pour finalement s’épanouir en diadème au-dessus des chiffres. Le sertissage ainsi réalisé crée un halo de lumière sur et tout autour de la montre. Il évolue au gré des gestes de la main. Les deux couronnes sont serties d’un diamant inversé. L’une sert à régler l’heure ainsi que la phase de lune. L’autre instrumente une étoile mobile qui permet de personnaliser le temps. Ainsi, cet astre qui brille de tous ses feux se place sur le tour des heures au moment de son choix. Il représente alors le rendez-vous, vrai ou secret, qui n’appartient qu’à soi. Deux tailles, deux formes de séduction Jaeger-LeCoultre a souhaité offrir deux propositions de ce nouveau modèle, l’une en 36 millimètres de diamètre, l’autre en 39 millimètre. Ces versions partagent des traits communs. Il en va ainsi du disque de la lune réalisé en nacre. Il est semé de constellations, tandis que ça et là des cabochons incarnent les étoiles. Les deux versions sont livrées sur bracelet de satin bleu. La Rendez-Vous Moon en 36 millimètres propose un cadran sur lequel se détachent des chiffres bleus. Ceux-ci font écho au bleu intense du ciel. Cette montre brille de tous les feux de ses 166 diamants taille brillant. Ainsi parée, elle siéra merveilleusement aux poignets les plus fins. En 39 millimètres, la Rendez-Vous Moon gagne en diamètre mais aussi en sophistication. De belle dimension, le cadran se prête au guillochage. Le ciel de la Rendez-Vous Moon a ainsi bénéficié de cette technique de gravure délicate, réalisée à l’aide d’un tour et qui nécessite un geste sûr pour que les motifs s’entrelacent en beauté. Une laque bleue a ensuite été déposée sur le ciel guilloché. Elle lui confère un effet de profondeur unique, au point que le regard s’immerge volontiers dans l’immensité nocturne du cadran, d’autant qu’il est ourlé d’un rang de diamants qui ajoute encore à sa séduction. Au total, 208 diamants taille brillant ont participé au sertissage délicat de cette création captivante.

Auteur
Anwar Korti