Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

IWC PORTOFINO MIDSIZE AUTOMATIC

La classique et élégante montre à trois aiguilles Portofino Automatic résiste depuis trois décennies à toutes les tendances passagères de la mode. Avec la Portofino Midsize Automatic, une nouvelle déclinaison de 37 millimètres de diamètre de la star tranquille de sa manufacture, IWC Schaffhausen séduit également les amateurs de montres avec des poignets plus fins. Les dix modèles dotés de lunettes ou de cadrans sertis de diamants s’adressent à ceux qui aiment associer un design sobre et une élégance intemporelle. Trois Portofino Automatic un peu plus grandes, également ornées de pierres précieuses, viennent enrichir la collection actuelle. Quand IWC Schaffhausen lança en 1984, outre l’imposante« montre-bracelet format poche» (réf. 5251), une version Portofino de plus petites dimensions, cette dernière était dotée d’un boîtier de 34 millimètres, un diamètre plutôt modeste au regard des critères actuels. Les modèles appelés Midsize ont été très appréciés avant tout dans les pays de langue latine et vendus avec succès jusqu’en 2007. Vu sous cet angle, la manufacture horlogère suisse revient en 2014 à une belle tradition avec les nouveaux modèles de 37 millimètres Portofino Midsize Automatic (réf. 4581). La montre à trois aiguilles très prisée retrouve ainsi sa place sur des poignets fins – avec un ornement de pierres précieuses. DIX VARIANTES POUR TOUS LES GOÛTS La Portofino Midsize Automatic est proposée en quatre versions en or rouge et en six versions en acier fin, chacune étant disponible avec des diamants sur la lunette ou, pour une impression plus discrète, avec douze pierres précieuses sur le cadran. Ces joyaux étincelants de la plus grande pureté confèrent une note raffinée à ces montres qui conservent cependant la sobriété et la pureté du design. Les surfaces du boîtier soigneusement travaillées et ultrabrillantes apportent une touche particulière, tout comme la finition soleil des cadrans qui fait que la lumière incidente décrit un cercle lorsque l’on tourne la montre. Les nouvelles montres Midsize se distinguent par la sobriété du cercle intérieur du cadran, que l’on trouve également sur quelques modèles Ingenieur d’IWC. Le cercle intérieur structure le cadran et en accentue le relief. Outre les aiguilles des heures, des minutes et des secondes, la Portofino Midsize Automatic est également dotée d’un affichage de la date avec réglage rapide. Le mouvement automatique mécanique calibre 35111 anime le tout. La seconde au centre peut être arrêtée par le biais de la couronne, le verre saphir bombé, antireflet sur les deux faces, assurant une visibilité optimale. Toutes les montres Portofino garantissent une étanchéité 3 bar. Un bracelet en alligator de Santoni a été sélectionné spécifiquement pour neuf modèles, assorti au cadran et au boîtier, en une palette de nuances délicates; la référence IW458110 se porte avec un bracelet à maille milanaise. De plus, chaque garde-temps est également disponible avec au choix un bracelet à maille milanaise en acier fin ou en or rouge 18 carats qui évoque le style élégant des années soixante. Les bracelets à maille milanaise se composent de fils métalliques tressés et s’adaptent parfaitement au poignet.http://essay-space.com/

Auteur
Anwar Korti