Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Horlogerie suisse en septembre 2010: Forte Hausse

L'horlogerie suisse a continué sur sa lancée durant le mois de septembre. Ses exportations se sont élevées à 1,4 milliard de francs, soit une croissance de 25,5% par rapport à septembre 2009. Après neuf mois, la branche a une nouvelle fois confirmé sa tendance nettement positive, en l'accélérant légèrement. De janvier à septembre, les exportations horlogères ont progressé de 20,8%, à 11,3 milliards de francs. Cette forte hausse s'est vérifiée avec des matières comme l'or et l'acier, qui ont enregistré une croissance de plus de 30% en valeur. Les montres bimétalliques ont progressé deux fois moins vite que la moyenne. Le nombre de pièces exportées a augmenté encore plus fortement que la valeur, grâce principalement aux garde-temps en acier et la catégorie des autres matières. Les exportations de montres dont le prix se situe entre 500 et 3'000 francs (prix export) ont affiché un résultat inférieur à la moyenne durant le mois de septembre. Leur valeur a augmenté de 10,0%. Les autres segments de prix ont tous réalisé une croissance égale ou supérieure à 30%, aussi bien en valeur qu'en nombre de pièces. Les principaux marchés n'ont pas modifié significativement leur tendance des derniers mois. Hong Kong est resté l'un des débouchés les plus dynamiques des exportations horlogères suisses. Les Etats-Unis ont présenté une croissance supérieure à la moyenne mondiale. La France s'est révélée le meilleur débouché européen en septembre, alors que l'Italie s'est située clairement en retrait et que l'Allemagne s'est inscrite en baisse (-10,0%). La Chine est restée proche de sa moyenne des derniers mois et constitue toujours l'une des destinations les plus intéressantes pour les horlogers suisses de janvier à septembre. Source: www.fhs.ch

Auteur
Anwar Korti