Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Horlogerie Suisse en Janvier 2011

Les exportations horlogères ont très bien commencé l'année 2011. En janvier, leur valeur s'est élevée à 1,1 milliard de francs. Elle a ainsi dépassé de 16,9% le résultat de janvier 2010, qui constituait le premier mois de la reprise des exportations horlogères après une baisse marquée en 2009. Les exportations de montres en or se sont distinguées par une progression deux fois plus forte que la moyenne, alors que les montres en acier sont restées un peu en retrait.En nombre de pièces, la catégorie des autres matières a également connu une hausse nettement supérieure aux autres habillages. Au total, les horlogers suisses ont expédié à l'étranger 300'000 garde-temps de plus qu'en 2010. Les montres de moins de 200 francs (prix export) se sont situées dans la moyenne et ont clairement influencé la hausse globale du nombre de pièces exportées. La catégorie 200-500 francs a continué sur sa lancée particulièrement soutenue, alors que le segment 500-3'000 francs a stagné par rapport à 2010. Les garde-temps de plus de 3'000 francs ont vu leur valeur progresser de 25,1%.Les exportations horlogères à destination de Hong Kong ont connu une baisse après 13 mois d'augmentation soutenue. Il s'agit sans doute d'une variation isolée, peu significative sur la tendance générale qui reste très bonne sur ce marché et qui devrait se poursuivre en 2011. Les autres débouchés d'Extrême-Orient comme la Chine, Singapour et la Corée du Sud ont d'ailleurs affiché une croissance à deux chiffres. Les Etats-Unis ont également connu un excellent mois de janvier. En Europe, la France a enregistré une forte croissance, due en grande partie à du transit, alors que l'Italie s'est inscrite en baisse (-5,0%) et l'Allemagne en stagnation (+0,6%). Au Moyen-Orient, les Emirats arabes unis ont réalisé une des plus forte hausse de la planète. Source: www.fhs.ch

Auteur
Anwar Korti