Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Horlogerie Suisse en Février 2011

La croissance des exportations horlogères en février est restée élevée et comparable à celle de janvier. La branche a exporté l'équivalent de 1,4 milliard de francs et a dépassé de 17,8% le résultat affiché une année auparavant. Elle a ainsi réalisé le meilleur mois de février de son histoire. Les montres en acier ont soutenu cette forte croissance, de même que les garde-temps en or. Les montres bimétalliques ont en revanche nettement ralenti. La progression du nombre de pièces total s'est montrée plus marquée encore que celle de la valeur. La catégorie des autres matières a notamment affiché une très forte hausse.   Les montres dont le prix se situe entre 200 et 500 francs (prix export) n'ont cessé d'accélérer leur croissance depuis une année et demie. Elles ont affiché une progression de plus de 60% en février. Les garde-temps de moins de 200 francs et de plus de 3'000 francs se sont situés près de la moyenne de la branche, tandis que la catégorie 500-3'000 francs a enregistré une hausse plus faible (+6,6% en valeur), en ralentissement depuis quelques mois.Les principaux marchés de l'horlogerie suisse ont tous affiché une croissance en février, à deux chiffres pour les six premiers notamment. Après une variation peu significative en janvier, Hong Kong a retrouvé un rythme soutenu. Les Etats-Unis ont stabilisé leur progression proche de 20%. La Chine a connu une des plus fortes hausses, imitée par la France, mais en raison de produits en transit. Singapour a légèrement ralenti, tout en se maintenant à un niveau élevé. L'Italie et l'Allemagne ont affiché une augmentation plus modérée. Source: www.fhs.ch

Tags:

Auteur
Anwar Korti