Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Une des grandes surprises du GTE cette année fut la présence de HD3 qui présentait non pas une montre mécanique mais une montre électronico-mécanique. On ne s'attend généralement pas à trouver une montre alimenter par une batterie rechargeable par USB au sein d'un salon horloger, et pourtant.... Pour comprendre la démarche de HD3 il faut revenir dans le temps. Suite à la faillite de BNB Concept (principal fournisseur de mouvements compliqués de HD3) une question existentielle se posait à la marque: fallait-il continuer à produire des mouvements horlogers de grande complication? Par manque de moyens financiers l'équipe de HD3 a décidé de se concentrer sur son savoir-faire: le design horloger. De ce constat a émergée l'idée d'une montre électronique mettant en mouvement des complications développées en 3D. Un lien entre le modèle Slyde et l'iPod est tentant (nous même l'avons fait). Cependant il en est tout autre, ce modèle n'a aucune vocation à imiter les smartphones et ce qui s'en rapproche. La Slyde reste avant tout une montre, ne vous attendez donc pas à y trouver une fonction téléphonique, photographique ou autre. Le concept repose sur une montre à écran tactile composée de 3 pièces (l'écran, la carte mère, la batterie), assurant ainsi une rapidité de prise en charge en cas de panne. Nous apprenons de la part de Jorg Hysek Jr qu'elle est dotée du premier écran tactile bombé. Le tarif annoncé se situe entre 3000 € et 4000€ H.T. selon la version. L'utilisateur aura, ensuite, la possibilité de télécharger des complications sur un site dédié, où chaque mouvement sera disponible entre 50 et 100 CHF, offrant ainsi une grande possibilité de personnalisation. Notre curiosité concernant son utilisation a été grandement satisfaite, celle-ci étant d'une simplicité troublante. D'un glissement de doigt vous pourrez naviguer entre les fonctions et les diodes situées sur le coté du boitier sont les indicateurs de charge. La luminosité de l'écran s'adapte automatiquement selon l'éclairage assurant ainsi une lecture optimale de l'écran. Avant sa livraison, qui devrait se faire à partir du mois de septembre prochain, vous pourrez retrouver ce modèle lors de son lancement officiel au prochain salon Baselworld. En conclusion, voici un concept intéressant qui devrait toucher une cible nouvelle au risque de déplaire aux puristes de l'univers horloger.

Auteur
Anwar Korti