Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Présentée en avant-première en 2010 et lancée dans sa version définitive en 2011, après plus de 4 ans de développement, la collection HL2.0 incarne la deuxième génération des montres HAUTLENCE. Fidèle à l’idée fondatrice de la marque, basée sur une lecture différente du temps, cette collection va plus loin encore et conforte définitivement la marque au sein des plus prestigieuses maisons horlogères contemporaines. Les modèles HL2.0 affichent l’heure sautante, de manière semi-trainante – l’une des spécificités de cette deuxième collection - les minutes rétrogrades - signature de la maison – et l’indication de la réserve de marche. La collection présente aussi pour la première fois un remontage automatique. Architecturée autour des minutes rétrogrades, l’heure sautante est constituée d’une chaîne formée de 12 maillons et, déclenchée par un système de bielle-manivelle identique à celle que l’on trouve dans la collection HL. Les minutes rétrogrades se retrouvent dans un secteur à 180°. Un habile mécanisme permet de déplacer l’ensemble de manière contrôlée, grâce à un régulateur de vitesse qui préserve les composants des chocs intempestifs liés au fonctionnement. Le mouvement de la chaîne s’accompagne chaque heure de la rotation sur 60° du mouvement baguette, permettant la compensation des effets de gravité sur l’organe réglant. Pour avoir suffisamment d’énergie, le barillet principal, chargé par le système automatique, arme un second barillet qui entraine la complication d’affichage. Cette collection, développée et industrialisée par les équipes de la marque neuchâteloise, est la première à offrir un mouvement manufacture mécanique à remontage automatique. Trois modèles, édités chacun à 28 exemplaires numérotés, sont pour l’heure disponibles : La nouvelle version HL2.3 en titane ainsi que les versions connues : HL2.1 en or blanc 18 carats et HL2.2 en or rose 4N 18 carats.

Auteur
Anwar Korti