Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

En choisissant d’habiller sa pièce maîtresse, la Moser Perpetual 1, en or rose, avec son mythique cadran fumé, la maison Moser réunit deux pièces iconiques, dans un mariage de beauté et d’élégance absolues, et signe une nouveauté qui entre d’emblée dans la légende. Contrairement à la majorité des montres dotées de la fonction de calendrier perpétuel, la Moser Perpetual 1 se distingue par la sobriété et l’extrême lisibilité de son cadran. Les horlogers de H. Moser & Cie. réalisent ainsi la prouesse de simplifier en apparence le mécanisme extrêmement compliqué du calendrier perpétuel. A trois heures, la date est visible à travers un guichet surdimensionné, alors que le mois est indiqué par la petite aiguille munie d’une flèche chassée au centre du cadran. Inspiration de génie : les 12 index appliques bâtons des heures représentent également les mois de l’année, rendant superflu toute autre indication. L’affichage du cycle des années bissextiles est placé quant à lui du côté du mouvement, visible à travers le fond saphir de la boîte. Les horlogers de H. Moser & Cie. ont associé à cette complication une petite seconde excentrée à six heures ainsi qu’une indication de réserve de marche avec aiguille rétrograde à 9 heures. Les aiguilles, facettées et en forme de feuille, longues et effilées, ajoutent à l’élégance de la montre. Le résultat est une pièce d’une très grande sobriété, parfaitement équilibrée et d’une lisibilité parfaite. A l’intérieur de son boîtier rond, d’un diamètre de 40,8 mm sur une épaisseur de 11,05 mm, la Moser Perpetual 1 est dotée du calibre manufacturé HMC 341 à remontage manuel. Offrant une réserve de marche de minimum 7 jours grâce à un double barillet, ce mouvement performant et endurant est muni du système Double Pull Crown, permettant de régler très facilement la date sans risquer de dérégler la mise à l’heure. En outre, le passage de la date, à minuit ou à la fin du mois, se fait de manière instantanée, en une fraction de seconde, directement sur le chiffre correct. En cas de réglage manuel de la date par la couronne, un mécanisme de sécurité protège les pièces sensibles du mouvement et rend possible le réglage de la date en avant et en arrière, même lors du changement automatique de date, moment sensible par excellence. Le porteur de la montre n’a ainsi pas à craindre d’endommager le mouvement ni de dérégler le mécanisme du calendrier perpétuel. Cette particularité distingue le mouvement HMC 341 des autres calibres du marché. En 2013, les horlogers de H. Moser & Cie introduisent le cadran fumé sur la version en or rose. Subtil mélange de force et de douceur, cette association inattendue vient compléter la collection Moser Perpetual 1.

Auteur
Anwar Korti