Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Glashütte Original PanoLunarTourbillon

Cette année, Glashütte Original rend hommage à l’art traditionnel de l’horlogerie de Glashütte avec un tout nouveau bijou de Haute Horlogerie : la PanoLunarTourbillon. Cette montre au design moderne vient enrichir la collection Pano, déjà rehaussée de modèles inédits l’année dernière. Nouveauté Art & Technik de la manufacture horlogère saxonne, ce trésor attire immédiatement l’oeil du spectateur par la disposition moderne de son cadran et son tourbillon volant en filigrane. PanoLunarTourbillon À l’occasion de Baselworld 2012, Glashütte Original a présenté quelques modèles de la collection Pano dans une réinterprétation contemporaine, avec un boîtier cylindrique plus large et de nouveaux détails sur le cadran, ourlés par une lunette fine et élégante. Lancée en exclusivité à l’occasion du Baselworld 2013, la PanoLunarTourbillon affiche une nouvelle allure sophistiquée avec son boîtier de 40 mm en or rouge et son cadran argenté chaud. Fidèle au design asymétrique caractéristique des montres Pano, son large cadran des heures/minutes décentré sur la gauche s’inscrit dans la lignée du tourbillon volant centré à 7 heures. Dans le coin inférieur droit, la grande date du nouveau modèle présente des chiffres noirs sur un fond ivoire, parfaitement assorti au cadran argenté chaud. Dans le coin supérieur droit, les phases de lune révèlent quant à elles une lune et des étoiles argentées sur un ciel bleu nuit profond. La position des cadrans a été déterminée conformément à la divine proportion, également connue sous le nom de nombre d’or, un légendaire modèle de perfection esthétique qui a fasciné les artistes, les musiciens et les architectes tout au long de l’histoire. Le tourbillon volant Le tourbillon volant a été développé en 1920 par le maître-artisan Alfred Helwig, l’un des plus remarquables horlogers et professeurs d’Allemagne, qui a enseigné à l’École allemande d’horlogerie dès sa création en 1913. Le mécanisme traditionnel du tourbillon, conçu pour neutraliser l’effet de la gravité sur la précision de la cadence, est ancré en haut et en bas. La version d’Alfred Helwig, quant à elle, utilisait un mécanisme en porte-à-faux fixé sur un côté seulement, d’où son nom de tourbillon « volant ». Le tourbillon volant, véritable révolution horlogère et bijou d’esthétisme, se pare d’une aiguille des secondes avec pointe en acier bleui dans la nouvelle PanoLunarTourbillon de la manufacture. Une glace saphir, traitée antireflet sur les deux faces, protège le cadran et offre une vue fascinante sur le mécanisme de tourbillon volant et les détails parfaitement équilibrés du cadran. Le nouveau calibre 93-02 de Glashütte Original Le coeur de la PanoLunarTourbillon bat au rythme du calibre 93-02, un mouvement mécanique à remontage automatique serti de 48 joyaux et 2 diamants, et inspiré du calibre 93-01 de la manufacture. La montre est équipée d’une réserve de marche de 48 heures et de phases de lune avec un mécanisme entièrement intégré. Un système oscillant perfectionné avec 8 vis de réglage garantit la précision absolue de la cadence. Le dos du boîtier en glace saphir laisse aisément transparaître le mouvement aux finitions raffinées, les bords biseautés, les composants en acier poli, les vis bleuies et le rotor squeletté décentré avec masse oscillante en or 21 carats. Une platine en acier inoxydable vissée, biseautée et brossée à la main porte l’inscription « Tourbillon volant » gravée en or. La PanoLunarTourbillon de Glashütte Original s’accompagne d’un bracelet noir semi-mat en cuir d’alligator de Louisiane ou d’un bracelet marron en cuir d’alligator de Louisiane avec finition nubuck et d’une boucle déployante en or rouge.

Auteur
Anwar Korti