Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Cuervo y Sobrinos ouvre le premier flagship dans le centre de La Havane

La prestigieuse firme horlogère d’origine cubaine a inauguré mi-juillet une boutique-musée dans le centre historique de La Havane, là où est née la marque à la fin du 19e siècle. Il s’agit d’un évènement sans précédent étant donné que Cuervo y Sobrinos représente la première marque internationale de haute horlogerie qui inaugure sa propre boutique sur l’île de Cuba. Cet espace appelé « La montre Cuervo y Sobrinos » occupe un bâtiment emblématique du 19e siècle en plein centre, dans la rue Muralla, en face de l’ancien siège de la firme. Le point de vente, où sont exposés les modèles les plus représentatifs des collections de montres et articles d’écriture de Cuervo y Sobrinos, abrite également un musée qui présente les anciennes pièces d’horlogerie et un agréable bar aux touches élégantes qui nous transporte dans La Havane des années 40. On retrouve dans cette ambiance Art Déco raffinée le coffre-fort original de Cuervo y Sobrinos qui se trouvait dans l’ancienne boutique rue San Rafael et qui s’incorpore magnifiquement à la nouvelle superficie. Chaque détail retrace l’héritage d’une tradition et d’une histoire unique et inimitable qui remonte à plus d’un siècle. La maison Cuervo y Sobrinos a créé, en exclusivité pour la boutique de La Havane et le marché cubain, un modèle en série limitée de la ligne Torpedo avec un mouvement quartz et un cadran disponible en brun ou bleu. Le fond de la boîte laisse transparaître la gravure « série spéciale pour l’Ile de Cuba » L’inauguration de la boutique fut accentuée par la présence de Marzio Villa, président de Cuervo y Sobrinos et de nombreux représentants politiques et culturels de l’Ile ainsi que les ambassadeurs de Suisse, d’Espagne et d’Italie. “La montre Cuervo y Sobrinos” représente pour La Havane une valeur inestimable, un témoignage important de son passé prestigieux et de sa fascinante histoire. C’est la raison pour laquelle la firme suisse a réussi à bénéficier, depuis le début, du précieux soutien des autorités cubaines, notamment celui d’Eusebio Leal, historien et responsable du plan de reconstruction du centre historique de La Havane.

Auteur
Anwar Korti