Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

[table id =86 /] Le nouveau modèle Chopard L.U.C XP Tonneau allie prouesse, rareté et élégance. Autant de qualités qui confirment – mais le faut-il encore ? – la maitrise horlogère à laquelle est parvenue Chopard Manufacture, où est née cette pièce exceptionnelle. En son cœur, un mouvement de forme, le calibre maison LUC 3.97, certifié chronomètre COSC. La collection L.U.C de Chopard s’enrichit d’un modèle des plus raffinés, associant qualité technique et vertu esthétique. Née au cœur de la Watch Valley, au sein de la Chopard Manufacture à Fleurier, le modèle L.U.C XP Tonneau, déclinaison extra-plate de la version tonneau, revêt de nouveaux atours. Un cadran épuré désormais pourvu de chiffres arabes ainsi qu’un boîtier rajeuni et élancé confèrent à cette pièce un visage résolument moderne, tout en conservant cette touche de tradition qui a fait les grandes heures de la Haute Horlogerie. Proposant les fonctions heures, minutes, petite seconde et date dans un guichet à 6h, le modèle L.U.C XP Tonneau est équipé du mouvement extra-plat à remontage automatique LUC 3.97. Entièrement conçu, développé, mis au point et produit à l’interne, il n’affiche que 3,30 mm d’épaisseur. Une prouesse technique d’autant plus remarquable qu’il intègre un micro-rotor excentré et un double barillet (technologie Twin® breveté par Chopard) offrant plus de 65 heures de réserve de marche. Ce mouvement de forme certifié chronomètre COSC, gage de qualité et de fiabilité, vient joliment épouser les contours du boitier qui le renferme. Une particularité rare propre aux exigences de la Haute Horlogerie. Pour le plaisir des yeux, ce calibre manufacture L.U.C 3.97 est visible à travers le fond saphir. Disponible en or rose ou gris 18ct et étanche à 50 mètres, le boîtier alterne des finitions satinées et polies. D’une extrême finesse et légèrement galbé, il s’adapte parfaitement au poignet. Argenté soleil, le cadran arbore les nouveaux codes qui signent les modèles de la collection L.U.C : appliques « dauphines » plus élancées, typographie arabe, satinage soleil très fin centré sur CHOPARD et « chemin de fer » pour accroître l’image de précision. Un visage raffiné que soulignent les nouvelles aiguilles Dauphine L.U.C, le tout paré d’un bracelet alligator brun ou noir avec boucle ardillon en or. [table id =87 /]

Auteur
Anwar Korti