Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Dernier-né de Chopard Manufacture, le modèle L.U.C 8HF est appelé à entrer dans l’histoire. Ce garde-temps d’exception abrite en effet le nouveau calibre L.U.C 01.06-L, premier mouvement avec échappement haute fréquence de l’histoire à être certifié chronomètre par le COSC. Battant à une fréquence de 8Hz – contre 4Hz pour les mouvements mécaniques ordinaires – soit 57'600 alternances par heure, ce mouvement mécanique a été conçu, développé et mis au point par Chopard Technologies à Fleurier. Fidèle à sa volonté de repousser sans cesse les limites de l’horlogerie mécanique, Chopard Manufacture dévoile le modèle L.U.C 8HF, un garde-temps d’exception abritant le premier mouvement à échappement haute fréquence (8Hz) ayant passé avec succès les tests rigoureux du contrôle officiel suisse des chronomètres (COSC), gages de précision et de fiabilité. En ce sens, il s’inscrit parfaitement dans la tradition de certification chronométrique chère à la collection L.U.C. 57'600 alternances/heure certifiées COSC Après plusieurs années d’études et de développements, les ingénieurs et horlogers de Chopard Technologies, le pôle de recherches horlogères du groupe Chopard, sont en effet parvenus à mettre au point un mouvement mécanique battant à une fréquence de 8Hz, soit 57'600 alternances par heures, répondant en tous points aux normes les plus sévères de l’horlogerie suisse. Outre sa précision certifiée par le COSC, ce calibre L.U.C 01.06-L se distingue par le caractère transversal de son échappement à haute fréquence. Il est en effet compatible avec la plupart des mouvements L.U.C déjà développés par Chopard Manufacture. Une avancée majeure qui renforce encore la cohérence de la collection de haute horlogerie de la Maison. Haute Fréquence pour une meilleure fiabilité L’intérêt premier de la haute fréquence dans son application horlogère réside dans une amélioration sensible des propriétés chronométriques d’un calibre, notamment en matière de reprise de marche et de stabilité. Un nombre d’alternance plus élevés du balancier implique de fait une sensibilité moindre aux perturbations. C’est sous cet angle que l’avancée technologique de Chopard prend tout son sens. En effet, si le choix de la haute fréquence sous-tend une meilleure fiabilité et par extension une précision accrue, il apparait comme logique qu’un produit qui en fasse sa valeur ajoutée soit couronné d’une certification officielle. En plus d’offrir une meilleure fiabilité, la haute fréquence, qui exige naturellement plus d’énergie, est dans ce cas associée à une remarquable réserve de marche de 60 heures que génère un seul barillet. En termes de matériaux, les ingénieurs de Chopard Technologies ont porté leur choix sur le silicium pour certain des composants de l’échappement (cheville de plateau, ancre, roue d’échappement) et ont développé un nouveau mode de fixation du silicium à l’acier (brevet en cours). Design avant-gardiste Parfaitement en ligne avec le mouvement futuriste qu’il abrite, le boîtier de 42 mm de diamètre du modèle L.U.C 8HF est réalisé en titane. Etanche à 30 mètres, il se distingue par sa couronne, également en titane, à 4h et marquée du logo L.U.C. La date est proposée dans un guichet à flèche à 5h30 tandis que la petite seconde rouge à 7h présente un déplacement beaucoup plus fluide que celui d’une montre ordinaire en raison de l’échappement à haute fréquence et de ses 57'600 alternances par heure. Résolument avant-gardiste, le boîtier est doté d’un ensemble cornes et fond monobloc noir mat, à l’instar du protège-couronne vissé et rapporté. Intégrée dans le fond semi-fermé du boîtier, une loupe est disposée au dessus de l’échappement à haute fréquence pour mieux en apprécier les détails. Le modèle L.U.C 8HF est proposé avec un bracelet en alligator noir mat cousu main, doublé alligator cognac et doté d’une boucle ardillon en titane. Il fait en outre l’objet d’une première série de 100 exemplaires équipés du mouvement expérimental haute fréquence L.U.C 01.06-L. Détails Techniques

  • Boîtier:
    • • Carrure en titane
    • • Lunette en titane
    • • Couronne en titane avec logo L.U.C: 6.50 mm
    • • Fond monobloc en titane noir mat intégrant les cornes avec loupe centrée sur l’échappement haute fréquence
    • •Diamètre total: 42.00 mm
    • • Epaisseur: 11.47 mm
    • • Etanchéité: 30 m
    • • Glace saphir antireflet
  • Mouvement:
    • • Mécanique à remontage automatique: L.U.C 01.06-L
    • • Diamètre: 28.80 mm
    • • Epaisseur: 4.95 mm
    • • Nombre de pierres: 31
    • • Fréquence: 56'700 A/h (8 Hz)
    • • Réserve de marche: 60 heures
    • • Ponts décor Côtes de Genève
    • • Certifié Chronomètre (COSC)
  • Cadran et aiguilles:
    • • Cadran argenté grené avec compteur petite seconde noir
    • • Aiguilles des heures et des minutes rhodiées
    • • Aiguille de la petite seconde rouge
  • Fonctions et affichages:
    • • Affichage de l’heure et de la minute au centre
    • • Petite seconde à 7 heures
    • • Guichet de quantième avec flèche rouge à 5 heures 30
  • Bracelet et boucle:
    • • Bracelet en alligator noir mat cousu main, doublé alligator cognac
    • • Boucle ardillon en titane
  • Ref. 161938-3001 Première série expérimentale de 100 pièces

Auteur
Anwar Korti