Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

BlancPain: L-evolution Phase de Lune 8 Jours

L'excellence est une habitude tenace. Blancpain poursuit sur sa lancée de mouvements haut de gamme novateurs. Les nouveaux calibres 13R5 et 66R9, dérivés du 13R0, ainsi que le calibre 5025 viennent équiper des montres d'exception. Une foi en l'avenir qui méritait bien une nouvelle collection : l'anthologique L-evolution. La maxime d'Aristote pourrait résumer la philosophie de Blancpain par ces quelques mots : « l'excellence est un art que l'on n'atteint que par l'exercice constant ; elle n'est donc pas une action, mais une habitude ». Après les remarquables Calibres 13R0, 1315 et 225, deux nouveaux mouvements, viennent enrichir cette série exclusive : le Calibre 13R5 - avec date et réserve de marche - et le Calibre 66R9 - proposant un quantième complet avec phase de lune. Ces mouvements novateurs, qui viennent écrire un nouveau chapitre de la riche histoire horlogère de Blancpain, devaient trouver un nouvel écrin à leur mesure. Ainsi, comme l'acte fondateur d'un avenir réinventé qui commence aujourd'hui, la Manufacture du Brassus a choisi de créer une nouvelle famille de pièces exceptionnelles, la collection L-evolution. Les modèles Automatique 8 Jours, Phase de Lune 8 Jours, Tourbillon GMT et Réveil GMT prennent ainsi place dans ce nouveau temple de la haute horlogerie. L-evolution Phase de Lune 8 Jours La légende céleste du Calibre 66R9 Porter un morceau de ciel à son poignet est sans aucun doute l'expression la plus poétique de l'écoulement du temps. Avec son nouveau Calibre 66R9 exclusif, Blancpain rend une nouvelle fois hommage à cette complication indissociable de la marque et l'intègre dans son nouveau modèle Phase de Lune 8 Jours. Mouvement Manufacture et complication poétique s'allient pour révéler le savoir-faire des constructeurs et maîtres horlogers de Blancpain. La phase de lune est à Blancpain ce qu'une perce-neige est à l'hiver : l'annonce d'une renaissance. C'est en effet grâce à cette complication que la marque est parvenue à reconquérir le coeur des amateurs de belle mécanique. Légitimée par la Manufacture du Brassus, la phase de lune a participé grandement au renouveau de l'horlogerie mécanique dans les années 80. Blancpain remet en effet cette complication à l'honneur en 1983 en lançant le légendaire calibre 6395 à phase de lune, qui conduira à la renaissance de toute l'industrie horlogère mécanique. Auréolée de cette indiscutable légitimité, Blancpain fait en 2003 un nouveau pas vers la perfection pour l'une de ses complications fétiches en lançant son calibre 6763 doté d'une extraordinaire réserve de marche de 100 heures. Dévoilé en 2009, le Calibre 66R9 représente encore un pas supplémentaire. La Manufacture du Brassus présente un tout nouveau mouvement phase de lune, quantième complet et affichage de la réserve de marche. Dérivé du Calibre 13R0, mouvement mécanique manuel exclusif, le nouveau Calibre 66R9 renforce encore la position de Blancpain dans le cercle fermé des manufactures d'horlogerie. Le Calibre 66R9 est le fruit d'une longue quête de perfection et d'essentiel. Doté de trois barillets, ce mouvement développe une impressionnante réserve de marche de 8 jours. Mais l'effort le plus conséquent a été porté sur le coeur du mouvement : le couple balancier-spiral. Afin d'optimiser la régularité de la marche de l'organe oscillant, Blancpain a opté pour un spiral plat - qui assure un parfait isochronisme - et un balancier en titane. Très difficile à travailler, le titane présente plusieurs avantages décisifs : il est d'abord nettement moins sensible au changement de température que les alliages traditionnels, de sorte qu'il ne se dilate pas sous l'effet de la chaleur ; il est ensuite beaucoup plus léger, consommant ainsi moins d'énergie ; il est enfin amagnétique. Autre défi technique relevé avec brio par les constructeurs et horlogers de Blancpain : la correction du quantième, du jour, du mois et de la phase de lune sur le Calibre 66R9 peut être réalisée à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit - y compris à minuit - un geste d'ordinaire interdit proche du changement de date sous peine d'endommager le mécanisme. Grâce à de patients travaux de recherches et de tests - près de 3 ans ont été nécessaires à ce développement - les constructeurs et horlogers de Blancpain sont parvenus à développer un système de protection inédit garantissant une fiabilité hors norme au Calibre 66R9. Le système de réglage du balancier a également été entièrement revu : la plupart des calibres mécaniques sont dotés d'un organe mobile appelé « raquette », qui permet de varier la longueur active du spiral, et par là même la vitesse d'oscillation du balancier. Certaines marques optent pour un col-de-cygne, d'apparence plus décorative. Blancpain a préféré à ces dispositifs traditionnels des vis micrométriques réglantes directement placées sur la serge du balancier. Lorsqu'on resserre les vis vers l'intérieur, le diamètre actif du balancier se réduit, ce qui augmente la vitesse des oscillations - et inversement. Pourvues de têtes carrées pour faciliter les corrections, les vis permettent ainsi des réglages extrêmement fins, chaque quart de tour sur deux vis diamétralement opposées se traduit par une modification de trente secondes par jour. Ce moteur, qui constitue un sujet de fierté pour toutes celles et ceux qui ont contribué à sa mise au point, allie à ces technologies audacieuses des finitions traditionnelles extrêmement soignées : platine finement perlée, composants du mouvement anglés et polis, décor côtes paraboliques et ponts anglés. Des détails qui font la perfection, que l'amateur éclairé aura le plaisir de découvrir par un fond transparent, balayé par une masse oscillante en or très dense assurant un remontage parfait. Le cadran, quant à lui, est à l'image du calibre : structuré et avant-gardiste. Pas moins de trois niveaux, du plateau de base décoré Côtes de Genève aux chiffres romains surdimensionnés à 3h et 9h, donne du visage de cette montre une vision en 3 dimensions. Une impression parachevé par de larges ouvertures, aux découpes délicatement biseautées, plongeants sur les disques de la réserve de marche, des jours de la semaine, des mois et de la phase de lune. Disponible en boîtier acier ou or rouge, sportif et compact, le modèle Phase de Lune 8 Jours rejoint la nouvelle et prestigieuse collection L-evolution, véritable témoignage de la dynamique de Blancpain.

Auteur
Anwar Korti