Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

[ Baselworld 2012 ] Eterna Chronograph Limited Edition 1938

Lors du salon Baselworld, Eterna annonce à l'attention des passionnés d'horlogerie d'exception et des collectionneurs de pièces de caractère le retour de son Chronograph Limited Edition 1938. Sa première apparition avait à l'époque largement consolidé la réputation de la Maison. Lancée en 2010, la collection Heritage rassemble les réussites marquantes d'un passé exceptionnel. On y trouve par exemple les éditions limitées de la Super KonTiki 1973 et du Pulsometer 1942, rejointes maintenant par le Chronograph (1938). Né sous le signe de l'Art Déco tardif, le Chronograph appartient à la grande période de recherches esthétiques qu'Eterna entreprit sur les chronographes à partir de l'entrée en service de son premier modèle, en 1934. C'est en 1938 qu'apparut cette composition à l'équilibre parfait. Le Chronograph se caractérise avant tout par les angles droits tirés au cordeau de son boîtier en acier, soulignés par la géométrie de sa minuterie et le coloris de son cadran — exemples typiques de la hardiesse des designers de l'époque comme du choix de l'intégrer aujourd'hui à la collection Heritage. Une valeur sûre, le calibre ETA 2894-2 à remontage automatique, offrant 42 heures de réserve de marche, cadencé à 28 800 a/h et comportant 37 rubis, équipe le Chronograph. En plus de l'aiguille de secondes chronographiques au centre et d'un compteur de 30 minutes à neuf heures, actionnés par deux poussoirs, il affiche l'heure, la minute, la petite seconde à 3 heures et le quantième. Son cadran à indications entièrement dorées sur fond noir mat comporte un savant entrelacs de cercles de minutes et de secondes que survolent des aiguilles également dorées et ponctué de 9 chiffres romains du même coloris. Façonné en acier inoxydable brossé et poli, son boîtier étanche jusqu'à 50 m (5 bars) possède un fond pressé et numéroté de 0001 à 1938. Supérieures à celle de l'original, ses dimensions de 36,00 par 45,50 mm pour 12,80 mm d'épaisseur reflètent les attentes esthétiques de notre époque. Enfin, sa glace saphir apparente, inrayable et traitée antireflets, ainsi que son bracelet noir en cuir véritable muni d'une boucle déployante complètent les attraits d'une pièce qui mérite amplement sa place dans l'histoire.

Auteur
Anwar Korti