Le site de l'actualité des montres et de la haute horlogerie

Image

Audemars Piguet: Chronographe Royal Oak Offshore Jarno Trulli

[table id =10 /] On ne présente plus la Royal Oak Offshore. Version extrême de la mythique Royal Oak, quintessence de la montre sportive, icône emblématique d’Audemars Piguet, ce garde-temps de tous les superlatifs incarne aujourd’hui le talent et l’inventivité qu’une manufacture a su mettre au service de l’esthétique et de la performance. Successivement associée aux plus grands pilotes de Formule 1, à l’instar de Rubens Barrichello ou de Juan Pablo Montoya, elle est aujourd’hui présentée dans une nouvelle série limitée d’exception signée Jarno Trulli. Célébrant le partenariat établi en 2008 entre Audemars Piguet et le champion italien, le nouveau Chronographe Royal Oak Offshore Jarno Trulli incarne des valeurs partagées par le pilote et la Manufacture : une passion de la perfection et de la précision, une exigence obstinée. Chez Jarno Trulli, ces valeurs se traduisent par l’excellence qu’il déploie dans sa carrière de pilote de course, un quotidien dans lequel l’approximation n’a pas sa place et où la rigueur et la précision font la différence. Des valeurs partagées également dans l’autre passion de Jarno Trulli, la culture de ses vignes et l’élevage de son propre vin : un travail de patience, d’expérience et d’humilité, si proche de celui du maître horloger face à son établi. Pour Audemars Piguet, cette proximité trouve aujourd’hui une nouvelle concrétisation avec le Chronographe Royal Oak Offshore Jarno Trulli. MATÉRIAUX HIGH-TECH Fidèle à la tradition de cette collection souvent associée à l’univers du sport automobile, le Chronographe Royal Oak Offshore Jarno Trulli est l’alliance d’un habillage hautement innovant et d’un remarquable mouvement chronographe. Son boîtier de 42 mm de diamètre est étanche à 100 mètres. Sa carrure, d’une légèreté extrême, est réalisée en carbone forgé, un nouveau matériau qu’Audemars Piguet a été la première à maîtriser et à faire entrer dans la haute horlogerie. Elle est composée de 12.5 grammes de fibres de carbone comprimées – à des pressions dépassant les 300 kg/cm2 ! - mesurant au total près de 100 km. Afin de réaliser la célèbre lunette octogonale – l’élément de la montre le plus exposé aux chocs - le choix s’est porté sur le Cermet, un matériau utilisé notamment dans la réalisation du bouclier thermique de la navette spatiale. Contraction des mots « céramique » et « métal », ce matériau composite a la particularité d’associer le meilleur des deux matériaux : l’extrême dureté – 1’450 Vickers – la résistance aux chocs et aux températures extrêmes ainsi que la résistance à la corrosion. PUISSANCE MAÎTRISÉE Outre ses qualités physico-chimiques, le Cermet a également été choisi pour ses qualités esthétiques : sa couleur d’un gris profond est nuancée par le poli miroir de son biseau et l’éclat des huit vis caractéristiques en acier poli. L’alliance du gris intense de cette lunette en Cermet et du noir moiré de la carrure en carbone forgé présente un ensemble d’une élégance sobre et sophistiquée. Un dégradé de gris encore complété par les touches mates du titane microbillé utilisé pour le fond du boîtier, les poussoirs et la couronne. Quelques éléments rouge vif viennent dynamiser cet ensemble harmonieux : les index posés sur le cadran méga tapisserie gris ardoise, les aiguilles des heures et des minutes, et celle des secondes du chronographe. La signature de Jarno Trulli, reproduite en rouge telle un coup de griffe sur la glace du fond transparent, vient elle aussi confi rmer l’essence sportive de la pièce. Ces quelques touches vives lui confèrent une dimension de puissance maîtrisée semblable à celle d’un bolide sur la ligne de départ. La motorisation du Chronographe Royal Oak Offshore Jarno Trulli est de la même veine que sa carrosserie. Visible à travers le fond transparent du boîtier, le mouvement mécanique à remontage automatique 3126/3840, élaboré d’après le calibre Manufacture 3120 d’Audemars Piguet, fait de lui un instrument de mesure d’une redoutable précision. Sa fiabilité et ses performances s’appuient notamment sur un balancier à inertie variable doté de huit masselottes et d’un pont traversant. Son confort d’utilisation est assuré par un quantième à saut instantané et correction rapide, une réserve de marche de 60 heures et un mécanisme de mise à l’heure doté du stop seconde. EDITION LIMITÉE Si la technique du 3126/3840 est irréprochable, sa fi nition ne l’est pas moins. De fait, Audemars Piguet reste une référence en matière de décoration de mouvement et ce calibre entièrement assemblé à la main ne fait pas exception à la règle. Les ponts sont anglés et polis, ornés de côtes de Genève, et la platine est perlée sur les deux faces. Autant de décorations réalisées à la main. La masse oscillante en or 22 carats est l’objet d’un traitement galvanique qui lui donne la même touche de modernité qu’à l’ensemble de la montre. Elle est en outre ornée des blasons des familles fondatrices d’Audemars Piguet. La dernière-née de la collection Royal Oak Offshore est dotée d’un bracelet de caoutchouc noir et d’une boucle déployante en titane microbillé. au vu de son caractère exceptionnel et de la complexité des matériaux mis en oeuvre, le chronographe royal oak offshore jarno trulli est l’objet d’une édition limitée et numérotée de 500 exemplaires.   [table id =90 /]

Auteur
Anwar Korti