Le 4 juin prochain, Patrizzi & Co Auctioneers ..." />

Patrizzi & Co organise une vente aux enchères à New York le jeudi 4 juin 2009

24 May 2009 Enchères, Evenements
Share!

Le 4 juin prochain, Patrizzi & Co Auctioneers présentera à New York « d’importantes montres de poche ainsi que des montres-bracelets vintage et modernes », un ensemble de 290 garde-temps d’une provenance, d’une rareté et d’une qualité exceptionnelles. Ces enchères font suite à deux ventes au succès éclatant organisées par Patrizzi & Co Auctioneers en Europe – la collection Rolex vintage de Davide Blei, organisée le 22 mars à Milan dont le résultat global a dépassé 3,7 millions de dollars pour 114 pièces, et les enchères qui se sont conclues le 19 avril à Genève sur l’adjudication de 80% des 263 lots proposés pour un montant total de 6,7 millions de dollars.

Les enchères new-yorkaises se dérouleront dans la galerie de la société, 595 Madison Avenue, en deux sessions, à 10h30 et à 14h00. Les acheteurs dans l’incapacité d’assister physiquement à la vente pourront donner leurs instructions par téléphone, remettre des offres écrites ou enchérir en temps réel sur le site Internet www.patrizziauction.com. Le catalogue complet de la vente peut être consulté et téléchargé sur le site de Patrizzi. Il est également possible de commander en ligne la version commémorative reliée du catalogue.

L’exposition préalable des pièces mises en vente aura lieu du lundi 1er juin au mercredi 3 juin inclus, de 10h00 à 18h00. Comme Patrizzi & Co ne prélève aucune commission d’acheteur, le gain pour l’acquéreur s’élève de 20 à 25% du prix d’adjudication. Contrairement à l’usage de nombreuses maisons de ventes aux enchères, le prix de vente final reflète donc intégralement la valeur actuelle du garde-temps.

Au nombre des pièces exceptionnelles de la vente figurent deux pendulettes de table en platine à grande complication, finement gravées et serties de diamants, réalisées en 1985 pour une famille royale d’Asie du Sud-Est. Ces précieux mécanismes horlogers à répétition minutes possèdent une grande et une petite sonnerie, un calendrier perpétuel et l’affichage des phases de la lune. Leur mouvement visible porte de somptueuses décorations. L’une des deux pendulettes possède également une fonction complémentaire de chronographe avec un compteur 60 minutes. Les autres remarquables garde-temps de cette journée comprennent notamment un chronomètre de poche Jules Jürgensen en or jaune 18 carats, remis par le président des Etats-Unis James Buchanan à un capitaine de vaisseau suédois en 1858, ainsi qu’une montre de poche Vacheron Constantin, fabriquée en 1953 entièrement en aluminium, dont le poids n’excède pas 19,6 grammes.

Cette vente aux enchères proposera également de très importantes montres vintage Rolex, Omega et Patek Philippe ainsi qu’une superbe collection de montres sportives. Une exceptionnelle montre-bracelet moderne de Patek Philippe avec calendrier perpétuel, référence 3940, est désignée par Osvaldo Patrizzi comme la 58e sur 60 en raison d’une anomalie – il s’agit de la seule montre-bracelet Patek Philippe connue qui comporte une erreur d’impression sur le cadran officiellement reconnue dans la documentation de la manufacture.

« La période que nous traversons est idéale pour s’engager activement lors d’une vente aux enchères », déclare Osvaldo Patrizzi, président et directeur général de Patrizzi & Co. « Les succès remportés par les ventes organisées en avril à Genève et en mars à Milan pour la collection Rolex vintage de Davide Blei ont abondamment démontré que la mise aux enchères d’exceptionnels garde-temps continue d’éveiller un formidable intérêt. D’autre part, les valorisations actuelles suscitent l’apparition d’un nouveau type de collectionneur. Enfin, la suppression de la commission d’acheteur se traduit par un accroissement du bénéfice pour le vendeur. »

Osvaldo Patrizzi a fondé Patrizzi & Co l’an dernier avec l’objectif d’innover sur le marché des ventes aux enchères horlogères par l’introduction d’une transparence complète, l’intégration des techniques de communication contemporaines tout en conservant l’atmosphère caractéristique des ventes traditionnelles, la suppression de la commission d’acheteur et la simplification de la procédure d’enchérissement. Préalablement à chaque vente, un expert horloger de Patrizzi & Co examine minutieusement chaque garde-temps proposé à la vente afin de l’évaluer précisément. Toutes les pièces sont accompagnées d’une garantie d’authenticité d’une durée de cinq ans.

Importantes montres de poche et montres-bracelets vintage et modernes
Patrizzi & Co New York Le 4 juin 2009

Expositions
25 – 26 mai 2009, 10h:00 à 19h:00 – Patrizzi & Co, Patrizzi & Co, Via Monte Di Pieta 24, Milan
28 – 29 mai 2009, 10h:00 à 18h:00 – Patrizzi & Co, 9 rue de la Cité, Genève
1 – 3 juin 2009, 10h:00 à 18h:00 – Patrizzi & Co, 595 Madison Avenue, 6th floor, New York


On June 4 in New York, Patrizzi & Co Auctioneers will present “Important Pocket Watches, Vintage and Modern Wristwatches” comprised of some 290 timepieces of outstanding quality, provenance and rarity. The auction follows two highly successful Patrizzi & Co auctions in Europe — the Davide Blei Vintage Rolex Collection, which was held March 22 in Milan and totaled more than $3.7 million with 114 timepieces, and the April 19 auction in Geneva with sales totaling over $6.7 million with 80% of the 263 lots sold.

The New York auction will be held at the company’s gallery at 595 Madison Avenue in two sessions at 10:30 a.m. and 2 p.m. In addition, buyers can bid via phone, written bids, and in real time online via the company’s website, patrizziauction.com. The complete auction catalog can be viewed and downloaded from the website or a hard bound commemorative version purchased online.

A public preview exhibition in New York will be held Monday, June 1, through Wednesday, June 3, from 10 a.m. to 6 p.m. In Milan, the collection will preview Monday and Tuesday, May 25 and 26, from 10 a.m. to 6 p.m. at Patrizzi & Co’s showroom. Patrizzi & Co does NOT charge a buyer’s commission, representing a 20 to 25 percent savings from the hammer price for the buyer. Unlike most auction houses, this means the final sale price reflects the actual value of the timepiece.

Highlighting the sale is a pair of ultra-complicated, highly engraved, diamond-set, platinum desk clocks made for a royal family in Southeast Asia in 1985. These precious, minute repeater desk clocks feature grande and petite sonnerie, perpetual calendar and moon phases with beautifully engraved, visible movements. One clock is also a chronograph with 60-minute register. The sale also includes an 18k yellow gold Jules Jürgensen pocket chronometer was presented by President James Buchanan to a Swedish ship captain in 1858, and a circa 1953 Vacheron Constantin pocket watch is made almost entirely of aluminum, weighing a mere 19.6 grams. Other timepieces in the sale include very important vintage Rolex, Omega and Patek Philippe timepieces and a fine collection of sport watches. A modern, one-of-a-kind Patek Philippe perpetual calendar wristwatch, Ref 3940, is designated by Osvaldo Patrizzi as 58/60 because of an anomaly—it is the only known Patek Philippe wristwatch with a printing mistake on dial officially recognized by the Manufacture in its documentation.

“This is an excellent time to be active at auction,” said Osvaldo Patrizzi, president and chief executive officer of Patrizzi & Co. “Our April auction in Geneva and the Davide Blei Vintage Rolex Collection auction in March demonstrated that interest in horological auctions remains strong. The values that are currently available are bringing in a new breed of collector. Also, by eliminating the buyer’s commission, we’re increasing profits for the seller.”

Osvaldo Patrizzi founded Patrizzi & Co last year with the goal to innovate the horological auction market, by bringing transparency at auction, fully integrating online communication with the traditional auction format, eliminating fees, and simplifying the auction process. A Patrizzi & Co horological expert carefully examines and evaluates every timepiece it offers for sale, which is then accompanied by a five-year guarantee of authenticity.

Important Pocket Watches, Vintage and Modern Wristwatches
Patrizzi & Co New York
June 4, 2009

NO buyer’s commission: This represents the saving to buyers of between 20–25% of the hammer price, which most other major auction houses currently charge.

Five-year guarantee of authenticity: This guarantee eliminates what is often perceived to be the “risk factor” in buying important pieces via the Internet and includes an accurate and very detailed description of the quality of the piece(s) being purchased.

A choice of catalogs: Clients have a choice of purchasing a special commemorative catalog or a digitally printed color catalog or downloading their own personalized version of the online catalog onto their personal computer or new generation e-Book.

Exhibitions
25 – 26 May 2009, 10 a.m. to 7 p.m. – Patrizzi & Co, Patrizzi & Co, Via Monte Di Pieta 24, Milan
28 – 29 May 2009, 10 a.m. to 6 p.m. – Patrizzi & Co, 9 rue de la Cité, Genève
1 – 3 June 2009, 10 a.m. to 6 p.m. – Patrizzi & Co, 595 Madison Avenue, 6th floor, New York

Auction
Thursday, 4 June 2009, 10:30 a.m. (lots 1 – 100) and 2 p.m. (lots 101 – 293)
Patrizzi & Co, 595 Madison Avenue, 6th floor, New York


Gérald Genta – Splendide ensemble composé de deux précieuses pendulettes de table, en platine serti de diamants et cristal de roche, opale et nacre, superbement gravée, mouvement à grande complication visible, accompagnées de leur coffret original en bois ; réalisées vers 1985 pour une famille royale d’Asie du Sud-Est.
Estimation: 400’000 – 500’000 $

Gerald Genta (Lot 292) – Magnificent pair of precious Gerald Genta presentation desk clocks; diamond-set in platinum and rock crystal, opal and mother of pearl; beautifully engraved, ultra-complicated visible movements; accompanied by original wooden box; made for royal family in Southeast Asia, circa 1985
Estimate: $ 400,000 – $ 500,000


Patek Philippe – Première référence 2526 à remontage automatique, en or gris 18 carats, fabriquée en 1955 et vendue en 1957, offerte en cadeau au général Francisco Higino Craveiro Lopes, président du Portugal par le Dr Ibrahim Ismail Chundrigar, président du Pakistan, le 11 novembre 1957.
Estimation: 80’000 – 100’000 $

Patek Philippe (Lot 196) – First self-winding Ref 2526, in 18k white gold, made in 1955 and sold in 1957; presented as a gift to the President of Portugal, Gen. Francisco Higino Craveiro Lopes, from Dr. Ibrahim Ismail Chundrigar, President of Pakistan, on November 11, 1957.
Estimate: $ 80,000 – $ 100,000


Patek Philippe – Chronographe à rattrapante en platine, référence 5959, avec mouvement ultraplat, vers 2008.
Estimation: 300’000 – 350’000 $

Patek Philippe (Lot 289) – Platinum split-seconds chronograph, Ref 5959, with extra-thin movement, circa 2008.
Estimate: $ 300,000 – $ 350,000


Vacheron Constantin – Montre pendentif en or jaune 18 carats appelée montre « Geisha » par la manufacture, destinée à promouvoir le nouveau modèle réalisé pour le marché japonais qui se portait sur la traditionnelle ceinture obi ; vers 1970.
Estimation: 1500 – 2200 $

Vacheron Constantin (Lot 249) – An 18k yellow gold pendant watch named the “Geisha” watch by Vacheron Constantin to promote the new model for the Japanese market to wear in the obi; circa 1970s.
Estimate: $ 1,500 – $ 2,200


Rolex – Chronographe Oyster « Monobloc » en acier inoxydable, référence 3525 – également connu sous le nom de « Montre du Prisonnier » en raison de sa vente à des prisonniers de guerre britanniques pendant le second conflit mondial – antimagnétique, chronographe à poussoirs ronds et compteurs, avec tachymètre et télémètre.
Estimation: 40’000 – 60’000 $

Rolex (Lot 291) – Stainless steel “Monoblocco,” Ref 3525—also known as the “Prisoner Watch” from its sale to British prisoners of war during World War II—Oyster Chronograph anti-magnetic, round-button chronograph with register, tachometer and telemeter; circa 1943.
Estimate: $ 40,000 – $ 60,000


Patek Philippe – Montre-bracelet automatique à calendrier perpétuel, référence 3940, désignée par Osvaldo Patrizzi comme la 58e sur 60 en raison d’une anomalie – la seule montre-bracelet Patek Philippe connue qui comporte une erreur d’impression sur le cadran officiellement reconnue dans la documentation de la manufacture ; vers 1987.
Estimation: 200’000 – 300’000 $

Patek Philippe (Lot 290) – Self-winding perpetual calendar, Ref 3940, designated by Osvaldo Patrizzi as the 58/60 because of an anomaly—it is the only known Patek Philippe wristwatch with a stamping mistake on its dial officially recognized by the Manufacture in its documentation; circa 1987.
Estimate: $ 200,000 – $ 300,000


Patek Philippe – Chronographe, référence 3971 – un garde-temps unique car c’est l’un des premiers exemplaires de la série et qu’il possède toujours son fond transparent original.
Estimation: 100’000 − 150’000 $.

Patek Philippe (Lot 208) – Chronograph, Ref 3971 – a unique timepiece as it features one of the earliest serial numbers and its original transparent back
Estimate: $ 100,000 to $ 150,000


Audemars Piguet – La plus petite répétition minutes pour dames au monde, avec sonnerie carillon et boîtier en platine ; vers 1990.
Estimation: 40’000 − 60’000 $

Audemars Piguet (Lot 176) – The smallest ladies’ minute repeater ever made, featuring carillon chimes; in platinum, circa 1990s.
Estimate: $ 40,000 – $ 60,000


Jules Jürgensen – Montre de poche chronomètre en or 18 carats offert en cadeau par le président des Etats-Unis James Buchanan en 1858 à J. E. Westmann, capitaine d’un navire suédois qui avait sauvé les passagers d’un bateau américain en perdition au cours du mois de décembre 1857 ; elle s’accompagne de son coffret en bois et ses accessoires originaux.
Estimation: 30’000 − 40’000 $

Jules Jürgensen pocket watch (Lot 162) – 18k gold Jules Jürgensen pocket chronometer presented by U.S. President James Buchanan in 1858 to Captain J. E. Westman of a Swedish ship that rescued passengers from an American vessel in December 1857; includes original wooden box and accessories.
Estimate: $ 30,000 – $ 40,000


Vacheron Constantin – Montre de poche en aluminium unique, entièrement constituée de composants en aluminium à l’exception des pignons et des vis, avec fond de présentation ; son poids ne dépasse pas 19,6 grammes, vers 1953.
Estimation: 3000 − 4000 $.

Vacheron Constantin (Lot 247) – One-of-a-kind aluminum pocket watch comprised of nearly all aluminum components, with presentation back; weighs mere 19.6 grams, circa 1953.
Estimate: $ 3,000 – $ 4,000

About: