Louis Moinet Tempograph 20-Secondes

29 January 2015 Horlogerie
Share!


Technique, architecturale, ludique, mais surtout inédite : la nouvelle collection de Tempograph 20- Secondes des Ateliers Louis Moinet fait tomber les barrières entre horlogerie traditionnelle et contemporaine, en créant un vibrant hommage au génie de Louis Moinet.

LM-395080_FRONT_LD

Une animation rétrograde exclusive

Autour d’un mécanisme rétrograde de 20 secondes, développé par Les Ateliers Louis Moinet en collaboration avec Concepto, le Tempograph étire son cadran largement ouvert. Ce n’est pas une simple « trois aiguilles » de plus. La pièce s’offre une grande aiguille rétrograde centrale. En séquences continues de 20 secondes chacune, elle donne une animation unique au cadran, évocation directe des automates du siècle horloger des Lumières, durant lequel Louis Moinet créa lui-même ses plus beaux garde-temps, ses plus prestigieuses pendules.

Cette première animation est complétée d’une seconde, située à 9h : un disque ajouré, teint d’un subtil dégradé de blanc, gris et noir, égrenne les trois séquences de 20 secondes qui constituent chaque minute.

L’ensemble est complété d’un cadran horaire à quatre heures. On y retrouve les aiguilles bleuies terminées par une « goutte de rosée », l’une des signatures esthétiques de Louis Moinet. Chiffres romains et chemin de fer dans la plus pure tradition horlogère habillent un fond immaculé, cerclé d’or, assurant au Tempograph une parfaite lisibilité.

«Nous avions déjà créé une première série de Tempograph 10-Secondes, un modèle breveté, une édition limitée aujourd’hui au poignet de nombreux collectionneurs. Cette nouvelle collection affiche une sensibilité plus classique, où l’on retrouve les codes de l’élégance horlogère traditionnelle », souligne Jean-Marie Schaller, CEO et Directeur Créatif des Ateliers Louis Moinet. « Sur cette base classique, nous avons déployé une essence contemporaine : le cadran ouvert qui dévoile la beauté mécanique du mouvement ; les aiguilles Gouttes de Rosée ; un boîtier très technique qui comporte à lui seul près de 60 composants ; la fleur de lys appliquée à midi, et bien d’autres encore ».

Subtilités de connaisseurs

LM-392080_W_LD

Parmi les exclusivités de ce modèle figure, en premier plan, le calibre lui-même. Imaginé et développé par les Ateliers Louis Moinet, il comporte plus de 260 composants. Il est construit d’un seul tenant, sans faire appel à un module additionnel pour sa complication. Celle-ci est donc intégrée, afin de garantir une meilleure cohérence technique à la pièce. Particulièrement spectaculaire et unique, on peut admirer à 8h le jeu subtil de la came et du rateau à pointe de rubis.

« Avoir développé ce calibre automatique à partir d’une feuille blanche nous a permis d’en extraire la beauté mécanique », précise Jean-Marie Schaller. « Nous avons ainsi pu mettre en avant la came du rétrograde à 8h, et lui donner cette forme d‘hélice si épurée. De même, le pont supérieur a été entièrement cerclé, anglé et poli à la main ; les platines alternent entre une finition sablée et polie pour offrir un meilleur effet de profondeur sur le cadran. Le clou de Paris sur le réhaut est quant à lui une finition totalement inédite pour nos Ateliers. Et l’on a pu donner à voir une large partie du train de rouages ainsi que le balancier, placé non pas côté fond mais côté cadran et équilibré par 18 vis, comme l’exige notre propre héritage horloger ».
Côté fond, le Tempograph 20-Secondes s’offre un mouvement décoré de Côtes de Genève circulaires, découvertes diamantées et rouages cerclés avec finition couleur 5N.

La réserve de marche est de 48 heures. Le rotor est monté sur un roulement à billes en céramique de haute technologie. Ce choix technique apporte un avantage très concret : un remontage amélioré par rapport à un système classique.

LM-392080 - caseback_W_LD

Séries très limitées pour un jubilé

Le Tempograph 20-Secondes, d’un diamètre de 43,5 mm (44 mm pour le boîtier en or), est actuellement en cours d’acheminement vers les boutiques du réseau Louis Moinet. Trois séries seront réalisées : les deux premières en or rose et en or blanc, d’une édition de 60 montres chacune. La troisième de 365 pièces sera réalisée en titane.

About: