Les montres Eterna

Année de fondation : 1856
Fondateurs : Urs Schild, Josef Girard

Au fil des ans, Eterna a su conserver son statut de manufacture horlogère grâce à sa capacité à concevoir et à fabriquer des montres hors du commun…

Histoire des montres Eterna

Le 7 novembre 1856 à Granges, l’enseignant Urs Schild, alors âgé de 28 ans, et le docteur Josef Girard fondent la manufacture d’ébauche « Dr Girard & Schild » qui prendra plus tard le nom d’Eterna.

Huit ans plus tard l’entreprise définit par écrit les droits et les devoirs réciproques des employeurs et employés.

Pendant les années 1880, les premières machines automatiques de fabrication font leur entrée dans un bâtiment neuf. Elles fonctionnent grâce à la force hydraulique et à une machine à vapeur. La première montre entièrement fabriquée en interne fait de l’entreprise une manufacture. En 1882, Urs Schild accepte un mandat au Conseil national suisse. Six ans plus tard, il décède, à l’âge de seulement 58 ans. Un an après, 1889 en le nom Eterna apparaît pour la première fois sur le cadran d’une montre de poche et en 1906 Eterna devient le nom de la marque. Lors de l’Exposition Nationale Suisse de 1914, à Berne, la marque lance la première montre-bracelet avec réveil ; cette innovation est relative à un brevet datant de 1908.

En 1932, à l’initiative de Théodore Schild la manufacture Eterna est séparée en deux entreprises distinctes :

  • Eterna SA pour la fabrication des montres ;
  • ETA Manufacture Horlogère pour le département d’ébauches ;

1948, année de naissance du rotor monté sur roulement à billes, qui entrera dans l’histoire horlogère sous le nom Eterna-Matic. Cette innovation équipe aujourd’hui la majorité des mouvements automatiques (mais pas Rolex par exemple). En 1974, la famille Schild se sépare de l’entreprise familiale qui est vendue à l’entreprise General Watch Company ; celle-ci deviendra par la suite l’entreprise Swatch Group.

En 1975, l’entreprise Eterna est vendue au groupe PCW : Portland Cement Werk, De Sede, Charles Jourdan appartenant En 1995, Ferdinand Alexander Porsche reprend la marque pour qu’elle devienne une manufacture. Eterna renoue avec son passé de véritable manufacture. Elle crée en 2004 le calibre 6036, puis l’année d’après, sort le calibre extra-plat 3030, en 2007 le calibre 6037 puis en 2009, un demi-siècle après l’Eterna-Matic, le système «Eterna Spherodrive» dont le barillet est monté sur roulement à billes voit le jour. La manufacture Eterna a été rachetée en juin 2011 par la China Haidian Holdings Limited (pour 22,9 M de francs suisses)1, également propriétaire des marques Porsche Design et Corum.

Actualité Eterna

Eterna Kontiki Chronograph

La légende continue : le chronographe KonTiki est aujourd’hui réinterprété par la manufacture horlogère suisse Eterna.

Eterna KonTiki Date

La légende continue : le chronographe KonTiki est aujourd’hui réinterprété par la manufacture horlogère suisse Eterna.